Viken Arman – Willow

Groove entremêlé de références musicales arméniennes, productions à la confluence de plusieurs genres tels que le jazz, la house, l’electronica ou encore l’expérimental, la musique de Viken Arman est unique et se démarque de toute la scène électronique actuelle. S’il avait déjà pu nous surprendre sur ses précédentes sorties, notamment en ayant la capacité de nous faire visualiser un décor et une histoire en musique, il pousse encore plus loin le storytelling et la création d’univers sonore sur son dernier projet, dénommé Willow. Avis aux amateurs d’électronique parfaitement disruptive, car rares se font les productions aussi abouties que celles de Viken Arman.

Viken Arman met un point d’honneur à la mise en avant de la liberté, notamment dans sa vie professionnelle. Et cela se ressent dans cet EP : bien qu’il soit diablement bien structuré – chacun des titres étant un chapitre, un acte d’une histoire plus grande, le producteur laisse libre cours à son inspiration et à ses influences pour donner du relief à chacun de ses titres.

L’EP s’ouvre sur Cosmos In Blue, morceau le plus expérimental de l’EP si l’on s’attarde sur sa composition pure. Ceci dit, ces expérimentations mêlant instruments traditionnels, harpe et boîte à rythme plantent le décor, passant en revue la grande variété sonore que l’on retrouvera sur le reste des morceaux. Et cela se perçoit dès Belong, titre sur lequel Sun Ra pose d’ailleurs sa voix, proférant en anglais quelques messages inspirationnels. Quant à Willow et In My Dream, ce sont deux titres qui se répondent, Willow étant la face lumineuse d’In My Dream, se faisant en effet plus groovy, plus dansant et moins contemplatif que le titre qui le suit.

Enfin, si la grande majorité de l’EP se fait électronique, Charlie’s Absinthe a le mérite de sortir du lot, changeant progressivement, au fur et à mesure que le titre se développe, de registre musical. Le piano, timide au début, se fait omniprésent sur la fin du morceau – belle préparation de terrain pour le morceau qui s’ensuit, à savoir Close (Your Eyes), que l’on vous laisse découvrir par vous-même.

Avant de retrouver le producteur au New Morning pour la release party de son EP, on vous laisse apprécier son live donné pour Cercle au Belvédère des Caillettes il y a quelques temps. Qui plus est, en plus d’être un producteur de musique particulièrement atypique, Viken Arman est le fondateur du label dénicheur de pépites électroniques Dénature Records, label sur lequel sortent ses propres productions. Ainsi, si l’artiste lui-même est à suivre de très près, on vous conseille également de vous attarder sur les autres sorties de ce label.

Retrouvez Viken Arman sur les internets :
Facebook
Twitter
Instagram
Soundcloud

Tendrement,
Cloé Gruhier,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × cinq =