UAM Une Aventure Moderne – Centre Pompidou – Paris

Sonia Delaunay

UAM Une Aventure Moderne ouvrira ces portes le 30 mai 2018 au Centre Pompidou à Paris. Pour résumer dans les très grandes lignes, vous assisterez la à un panorama d’environ 50 ans d’œuvres de tout genre du mouvement de l’Union des Artistes Modernes.

Charlotte Perriand, Bibliothèque de la Maison de Tunisie, 1952

L’Union des Artistes Modernes, aka UAM, est toujours définie comme le plus grand mouvement de l’histoire de l’art du siècle dernier. L’UAM est fondée sur une initiative de Robert Mallet-Stevens, en France, en 1929. Mais trouve son origine en 1903 lors de la création du Salon d’Automne. Après une pause pendant la seconde guerre mondiale, les artistes reviennent à partir de 1949, et reprennent leur activité avec les expositions Formes Utiles. Et même si l’UAM s’arrête définitivement en 1958, le Centre de Création Industrielle reprend par la suite Formes Utiles et prolongent les expositions.

Le Corbusier, Pavillon des temps nouveaux, panneau mural “Habiter”, 1937

 

La minute historique étant terminée, passons maintenant aux choses sérieuses : cette exposition va être énorme. La preuve : l’UAM a réuni environ 170 membres. On imagine donc facilement la pluralité des domaines. Effectivement, dans cette exposition, on retrouvera des architectes, des artistes décorateurs, des créateurs de mobilier, mais aussi des peintres, des sculpteurs, des photographes, des créateurs de tissus et de bijoux, des graphistes et des affichistes… Pour l’UAM, il était question de laisser libre court à son imagination sur les formes, les couleurs, les matériaux et les technologies. Et de partager un nouvel art de vivre au plus grand nombre.

Jean Lurçat, Paravent L’été, 1922

 

S’entêter à créer sans regarder en arrière

Marcel L’Herbier, L’Inhumaine, 1923

On retrouvera donc également nos stars préférées, comme les artistes français Fernand Léger, Sonia Delaunay, Raoul Dufy, Henri Laurens pour la peinture, Francis Jourdain, Eileen Gray, Charlotte Perriand, Pierre Chareau, pour le design, Robert Mallet-Stevens, Jean Prouvé, Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Jean Lurçat, mais aussi Lods, Zehrfuss ou Emile Aillaud pour l’architecture, Hélène Henry pour le textile, Jean Carlu pour le graphisme, … tous sont des membres éminents de l’UAM. Et tout ce beau monde sera rassemblé dans la galerie 1, niveau 6.

Man Ray, Le Château des Noailles à Hyères, 1929

 

L’UAM est pensé comme un organe de combat, et s’est notamment attaquée aux conservatismes. C’est donc une rétrospective inédite qui s’organise au Centre Pompidou, sur un parcours chronologique réparti sur différentes sections.

L’exposition UAM Une Aventure Moderne est une traversée de l’ensemble du courant moderne français, elle montre les origines de ces arts, et les liens qui unissaient les artistes avant la création de l’Union des Artistes Modernes. Elle sera visible du 30 mai au 27 août 2018, de 11h à 21h au Centre Pompidou à Paris.

Accès avec le billet Musée et expositions.

Sources :
-L’événement
-L’album de l’exposition

Tendrement,
Jeanne Bailly
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 5 =