thems – Souvenirs

Dans une dynamique de composition cinématographique mi-organique mi-électronique, thems nous transporte dans un monde parallèle dans lequel on se complait à rester des heures durant. Souvenirs, EP faisant suite à Voyage, est un parcours, un rite initiatique qui nous fait redécouvrir les méandres qu’est capable de prendre l’électronique alternative.

Avant toute chose, on vous conseille de ne pas couper un seul instant votre écoute. Souvenirs est un EP qui s’écoute d’une traite ; les morceaux, à la manière d’une bande originale, se répondent les uns les autres. 

Notre voyage commence sur Souvenirs, titre qui donne son nom à l’EP. Voix torturées, notre électroniques saturées évoluant sur diverses strates… l’univers est dense, et il ne faut pas plus de quelques secondes pour s’y sentir plongé. Le temps fort de ce morceau ? Lorsque le piano fait son entrée, ce dernier faisant apparaître tout le relief du décor qui nous entoure.

On poursuit notre découverte de territoires inconnus sur Captain Of Your Life. Plus entraînant et un tantinet plus puissant que le titre précédent, ce n’est pas pour autant un titre dansant, mais un véritable invitation à l’introspection. Et si les voix étaient présentes sur le titre précédent, elles le ponctuent ici simplement, à la manière de la petite voix dans notre tête qui intervient entre deux pensées. 

On atteint l’apogée de notre voyage sur Blue. Complainte abstraite, elle emprunte en ses débuts les codes de l’ambient techno, avant de faire voler en éclat notre première interprétation, de nouveau à l’entrée du piano dans le morceau. Deep, il donne la sensation d’être omniprésent, de remplir l’espace quand il est là.

Une petite interlude aux accents ambient avec Remember nous fait reprendre nos esprits, nous permettant de prendre du recul sur les émotions que nous venions de vivre jusqu’à présent. Et notre voyage se termine sur Déjà Vu, titre le plus cinématique de l’EP, qui nous rappelle les ambiances que l’on retrouve dans les titres de Max Cooper. 

Et ce qui est beau dans cet EP, c’est que la pochette qui enrobe ces quatre titres décrit agréablement bien l’univers dans lequel nous avons été plongé. Coloré, c’est nous qui imaginons les images qui se cachent derrière ces couleurs, ces nuances, ces dégradés. 

thems, aka Félix Muhlenbach, est un producteur basé à Strasbourg. Ayant premièrement commencé à composer dans une formation rock, c’est aujourd’hui en solo qu’il a décidé de produire pour se concentrer sur ce qu’il aime le plus : le travail du son et des textures qui en découlent.

Retrouvez thems sur les internets :
Site
Facebook
Instagram
Soundcloud

Tendrement,
Cloé Gruhier,
Le Beau Bug. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =