The Gentlemen de Guy Ritchie

On l’espérait et le voilà : Le vrai retour de Guy Ritchie. Non pas que ces derniers films nous on déçu, loin de là, mais on était nostalgique des films comme Snatch, Arnaques Crimes et Botanique ou encore RockNRolla. Avec son nouveau film, The Gentlemen, Guy Ritchie nous rappel son talent pour les films puzzles et sa passion gangster dont le secret lui est propre.

Synopsis : Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive : la capitale anglaise devient le théâtre de tous les chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements… Dans cette jungle où l’on ne distingue plus ses alliés de ses ennemis, il n’y a de la place que pour un seul roi ! (Cf : Allociné)

I’m an american in London

Un savoir-faire inégalé ! De l’humour mélangé à de l’intrigue avec une “petite pointe d’action”, le tout dans un costard de gangster, voilà pourquoi on aime tant ce réalisateur. Mais ça ne s’arrête pas là ! Au casting on retrouve, Charlie Hunman, Matthew McConaughey, Colin Farell ou encore Hugh Grant pour notre plus grand plaisir. Pour un film british, forcément casting british a une exception prêt. En effet on retrouve Charlie Hunman, Colin Farell (irlandais) ou encore Hugh Grant et pour dénoter tout ça, un américain dans le rôle du personnage principal, Matthew McConaughey. On vous laisse voir le film, afin de comprendre cette subtilité.

On en parle jamais assez, mais bien sur, la bande-son est folle, digne du réalisateur, composé pour sa première fois par Christopher Benstead et bien ça en jette.

Alors si toi aussi tu aimes ces ambiances à l’anglaise, trench et survet’ avec un accent bien prononcé, ce film est fait pour toi.

Date de sortie : 5 février 2020
Durée : 1h53
Réalisateur : Guy Ritchie
Interprètes : Matthew McConaughey, Hugh Grant, Charlie Hunnam, Michelle Dockery, Colin Farell, Eddie Marsan, Jeremy Strong, Henry Golding
Genre : Action,Policier
Nationalité : Américaine
Bande-Annonce :

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    dix + 14 =