Tempéraments – Malik Djoudi

Marcel Hartmann

Tempéraments : « dispositions générales de l’humeur et de la sensibilité d’un sujet dans sa relation avec lui-même et le milieu extérieur », nous dit le Larousse. Entraînants, intrigants, mystiques et hypnotiques préfèrerons-nous les qualifier. Entre pop synthétique et électro propulsive, les Tempéraments de Malik Djoudi s’illustrent ainsi au travers d’un album aux sonorités vocales oniriques.

Crescendo, les claviers s’accélèrent, se superposent puis se juxtaposent à une ligne de basse donnant toute son ampleur à la voix de Malik dans l’introductif Tempérament. Rapidement planté, le décor de l’album donne alors l’envie de poursuivre la découverte de l’univers musical de l’artiste.

C’est ensuite par un enchaînement d’intervalles musicaux que Malik Djoudi produit une résonance des plus métalliques nous invitant à « épouser la nuit pour aller plus haut ». Titre hybride et composite, Épouser la nuit nous ouvre alors les portes de l’intimité de l’artiste qui, le temps d’une étreinte, laisse libre court à l’expression de ses désirs.

Sous-sol bétonné en guise de décor, stroboscopes en guise de lumière, le cadre du clip de Belles Sueurs ne pouvait que mieux convenir à la thématique abordée. Seul mais constamment observé, Malik Djoudi se retrouve confronté à ses peurs dans le clip réalisé par Antoine Carlier. La mise en image d’angoisses intériorisées apparaît comme une solution à la recherche d’une paix intérieure.

Jamais seul dans le clip, Malik Djoudi l’a encore moins été dans la production de son album. En effet, nombre d’artistes ont collaboré dans Tempéraments. Tandis que les arrangements ont été composés par Amaury Ranger (François and the Atlas Montain), c’est Ash Workman (Metronomy, Christine and the Queens, Baxter Duty) qui s’est chargé du mix. L’album accueil aussi un très beau duo. Si A tes côtés est une rencontre musicale entre deux artistes, entre deux voix, entre deux univers c’est aussi rencontre amicale entre Malik Djoudi et Etienne Daho, soutient fidèle à Malik depuis ses débuts. L’une androgyne, l’autre éthérée, les deux voix des artistes se mêlent pour former une délicate harmonie.

“Tu m’as jeté un certain sort
J’allais parfaitement dans ton décor
Pour tes parents j’suis dans la vente
Pourtant y a rien d’excitant”

Avec un titre comme Au Jour le Jour, l’album se lit finalement comme un  invitation à la jouissance. Si une vie bien rangée n’est pas excitante pour l’artiste, c’est ainsi une leçon épicurienne qu’il nous donne. Incandescente, la musique de Malik semble alors créer une sensation de progression évolutive, progression orientée vers un idéal de plaisir.

Après avoir suivi des études dans une école de chant à Paris, Malik Djoudi quitte la capitale à l’âge de 25 ans et poursuit son parcours musical au travers de divers groupes pop rock. C’est finalement un voyage au Vietnam, terre d’origine de son père, qui agira comme le déclic nécessaire pour un virage en solitaire. C’est ainsi que né l’album Un, composé loin des studios de production dans sa chambre. Deux ans plus tard l’artiste produit Tempéraments, un deuxième album riche en inspirations, entre Flavien Berger, Miel de Montagne et Christophe.

Retrouvez Malik Djoudi sur les internets :
Facebook
Twitter
Instagram

Tendrement
Chloé Quelennec,
Le Beau Bug.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    13 + dix-sept =