Split de M. Night Shayamalan

James McAvoy dans Split

Un thriller psychologique qui signe le retour de M. Night Shayamalan au cœur du cinéma de frisson, un film plus modeste mais très inventif, une intrigue sombre et angoissante exécutée à la perfection.

23 personnalités vivent dans le corps et dans la tête de Kevin, en partie grâce à l’aide de son psychiatre de longue date, le Dr Fletcher.

Ce thriller hollywoodien est inspiré d’une histoire vraie, celle de William Stanley Milligan, un américan atteint du trouble dissociatif de l’identité : pathologie réelle mais méconnue

Le rôle de Kevin est joué par un James McAvoy magistral qui fournit une impressionnante performance polymorphe. La diversité de genre et d’âge des personnalités représentent d’autant plus un défi que ça va de l’enfant à la femme quadragénaire.

Un huit clos sinueux et incisif renforcé par les gros plans sur le visage de McAvoy qui se transforme au gré des facettes de Kevin qui sont mises en lumière. Le travail au niveau de la construction de chaque personnalité est relativement complet, et c’est ce qui fait la richesse de la réalisation et du scénario.  En effet, il dévoile des expressions du visage, des voix, des accents et un language corporel spécifiques à chacune d’elles. Oscar du meilleur acteur 2017 ?

Le repère du psychopathe joue aussi dans la création de cette atmosphère sombre et inquiétante grâce aux lumières artificielles et aux espaces restreints de son repère.

Le film permet aussi d’amener l’actrice Anya Taylor Joy au premier plan, actrice  prometteuse qui avait été remarquée pour sa performance dans le film d’épouvante The Witch en Juin 2016.

Split signe la résurrection de Shyamalan après une série d’échecs tels que Le dernier maître de l’air et After Earth, et le ramène au temps de ses premiers succès tels que Incassable ou Sixième sens. Il revient la tête haute, bien décidé à récupérer une place de choix dans le cœur des spectateurs

Sortie : 22 février 2017
Durée : 1h51
Origine : Américain
Réalisateur : M Night Shayamalan
Casting : James McAvoy, Betty Buckley, Anya Taylor Joy, Haley Lu Richardson
Bande annonce : (à éviter pour garder le suspens du film)

Tendrement,
Charlotte Carenou
Le Beeau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × trois =