Sophia Kennedy – Sophia Kennedy

Le label de DJ Koze et Marcus Fink Pampa Records prend un virage osé en sortant aujourd’hui le premier album de Sophia Kennedy. Si on avait l’habitude d’entendre avec eux des sons qui feraient taper du pied n’importe quel fêtard amateur de techno/house, ils s’assagissent en faisant place dans leurs rangs à une pop novatrice, sublimée d’une voix chaude et ample. Sophia Kennedy, c’est le coup de fraîcheur dont la pop avait besoin !

“Build me a house
Where I can live in
Build me a house
Where I can stay in”

Il n’aura fallu que ces quelques mots pour nous séduire. Dès les premières notes de Build Me A House, l’univers de la jeune chanteuse est affirmé : franches notes de piano, voix grave et puissante, le tout sublimé de quelques notes électroniques ponctuelles. Et au titre suivant, Dizzy Izzy, ce sont des cordes saturées agrémentées d’une guimbarde qui dessinent la mélodie que l’on entend en arrière-plan. Les capacités de chant de Sophia Kennedy se font d’ailleurs remarquables sur ce titre : elle monte aussi aisément dans les aigus qu’elle sait occuper l’espace dans les graves !

“I’m a bouncing dynamite”

Si grâce aux premiers titres de l’album les frontières de la pop music se voyaient bousculées, la révolution ne s’arrête pas là. 3.05, sixième titre de l’album, opère une rupture dans l’histoire racontée jusque-là : esquisse electro-house en guise d’instrumental, sublimée par quelques nappes ambient au milieu du morceau, soutiennent à merveille le chant doux et puissant de la chanteuse. Il en va de même pour le titre suivant, Something Is Coming My Way, titre plus théâtral que son précédent : les vocalises se font gospel, tandis que la mélodie contraste par son esprit dark et presque angoissant.

Et Sophia Kennedy impressionne encore sur le reste des titres de l’album, notamment avec Foam, titre saccadé dans laquelle sa voix se dédouble, tantôt grave tantôt saturée, dans un décor sonore psychédélique à souhait.

Sophia Kennedy est une jeune chanteuse américaine, vivant à Hambourg depuis 2013. Elle s’est illustrée chez Pampa Records en prêtant sa voix sur le titre Everything de Die Vögel (que l’on partage avec vous juste au dessus). C’est d’ailleurs Mense Reents de Die Vögel qui l’a aidé à produire son album !

Vous pouvez retrouver Sophia Kennedy sur les internets :
Facebook
Soundcloud

Tendrement,
Cloé Gruhier,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 3 =