Sans un bruit de John Krasinski

Avec Sans un bruit, il est question d’un film d’horreur d’un autre genre, un genre dans lequel personne ne parle car le moindre bruit pourrait être fatal. Nous sommes donc à mille lieux de l’ambiance que l’on peut rencontrer habituellement, pourtant l’intrigue n’en est que plus forte et la tension se fait sentir dès le début. L’idée de ce film est apparue en 2016, le scénario est alors rédigé à époque par Scott Beck et Bryan Woods mais dès que les studios Platinum Dunes rachètent le script en 2017 ils choisissent John Krasinski pour revoir le script et réaliser le film. A mi-chemin entre la grosse production américaine et le film indépendant, Sans un bruit propose d’assister à une course poursuite entièrement silencieuse menée par Emily Blunt et John Krasinski dans le rôle des parents, lesquels sont suivis par leurs enfants incarnés par Milicent Simmonds et Noah Jupe.

Synopsis: Dans un monde post-apocalyptique, qui se réduira ici aux champs de maïs du Midwest (USA), une famille de deux enfants, leur père et une mère sur le point d’accoucher vont devoir lutter en faisant le moins de bruit possible pour sauver leur peau. Entourés de créatures sensibles aux moindres bruits la seule façon de s’en sortir c’est le silence.

John Krasinski est suggéré en 2017 par les studios Platinum Dunes (studios qui ont produit notamment Les Griffes de la nuit et American Nightmare) pour reprendre la direction du film, l’acteur/réalisateur réécrit donc le scénario et réalise le film. Réalisateur et co-scénariste pour Sans un bruit, il est connu pour avoir joué dans Detroit de Kathryn Bigelow ou pour son rôle dans la série américaine The Office. Pour interpréter le rôle d’Evelyn Abbott, la mère de famille il désigne sa femme Emily Blunt dont le talent de comédienne a déjà largement été démontré dans des films comme Sicario de Denis Villeneuve ou Le diable s’habille en Prada de David Frankel. Dans le rôle de leur fille sourde, Regan Abbott, Krasinski désire une actrice réellement sourde et non pas une comédienne qui fait la sourde, il choisit alors Milicent Simmonds, puis Noah Jupe (repéré dans Bienvenue à Suburbicon) pour jouer son petit frère.

Le film (presque) muet du début à la fin est tout de même interrompu par quelques « jump-scares » qui ont pour but de faire sursauter le spectateur et accompagnent les « screamers ». Apparaissent également quelques musiques angoissantes réalisées par Marco Beltrami qui, dit-il, a cherché « la lignée émotionnelle de chaque personnage » afin de pouvoir créer le lien entre spectateur et personnage puis de créer la musique du monstre plus finement. Outre ces quelques apparitions sonores la coupure la plus significative reste le slow dansé par Lee et Evelyn Abbott sur Harvest moon de Neil Young, cette scène très douce permet au milieu du silence pesant de nous rendre plus familiers les personnages. Ces derniers semblent fusionner par l’intermédiaire d’une paire d’écouteurs et on oublie que le film en question est un film d’horreur.
Pour ce qui est des images c’est Charlotte Bruus Christensen qui se charge d’immortaliser les scènes sur un décor inspiré des photographies de John Ford pendant la Grande Dépression.

Exploitant un concept pour le moins original, le film de Krasinski repose sur une très bonne idée qui permet d’apprécier un film d’horreur « en silence ». Ce silence est d’ailleurs ce qui permet de croire au film et d’en avoir peur. Comme pour Les dents de la mer dans lequel on ne voit que très rarement le requin, ce qui marche c’est de ne presque jamais voir ou entendre la bête. Et en plus, pour une fois dans un film d’horreur on retrouve de très bons acteurs.

Fiche Technique :
Titre original : A quiet place (Un endroit tranquille au Québec)
Sortie : 20 juin 2018
Durée : 1h30
Format : Couleur
Pays : États-Unis
Réalisation : John Krasinski
Interprétation : Emily Blunt, John Krasinski, Milicent Simmonds, Noah Jupe, Cade Woodward
Production : Platinum Dunes
Bande Annonce :

Tendrement,
Justine Vial,
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × quatre =