Roméo Elvis – Maison

En plein confinement, Roméo Elvis nous surprend à nouveau avec un nouvel EP intitulé Maison. Dans un besoin de partage et de production, le rappeur nous en fait voir de toutes les couleurs (mais surtout du jaune) depuis quelques temps et ne nous déçoit pas. Un peu plus d’un an après son dernier album Chocolat (12 avril 2019), Roméo Elvis frappe fort avec pour la première fois depuis 2013, un format EP (5 titres cette fois ci).

Disponible sur toutes les plateformes.

Comme un prolongement, le beat nous rappelant son dernier album, l’EP commence avec Défoncé, un morceau dans lequel le rappeur nous partage une vision de son quotidien dans sa ville qu’est Bruxelles.

Avant de refaire le monde, va ranger ta chambre

Face à l’implication risible de certains, le Roméo Elvis engagé que l’on connait, pousse un coup de gueule bien Chaud et veut nous confronter à la réalité tout en restant subjectif et en assumant son statut sur un rythme endiablé. #banger

C’est quoi cet instinct pourri ? Tuer pour se nourrir ?

On entre un peu plus profondément dans le confinement du rappeur avec l’Interlude, mais surtout avec Gonzo. En effet on commence avec un petit call interrompu par un certain Michel avant d’entrer dans l’intimité du rappeur qui revient en arrière et fait le bilan de ses derniers mois de tournée avant de faire la “morale”.

On termine enfin avec Vinci, ça bouge, ça balance, et on découvre qui est le mysterieux Michel qui l’a interrompu, et bien sur c’est son idole Michel Drucker, un closing haute catégorie, quand on sait qui est le fameux Michel.

Le Strauss n‘a pas fini de nous surprendre.

Retrouvez Roméo Elvis sur les internets :
Son site
Facebook
Instagram

Retrouvez le crocodile au côté des ses copains Caballero et Jean Jass dans leur dernier clip.

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    quatre × 4 =