Ricky Razu – Cycles EP

Il est bien connu que la house n’a pas de saison, et elle est toujours présente quand l’hiver pointe le bout de son nez. L’artiste belge Ricky Razu nous a donc allumé un beau feu de camp en dévoilant Cycles EP, un EP de 4 morceaux captivants et bouillonnants, sorti chez Houseum Records. Influencé par le jazz, le hip-hop et le disco, l’artiste belge prend peu à peu sa place au sein de la scène internationale, en étant soutenu par Luvless, Subjoi ou Jeremy Underground. Son style est unique, et ces 4 morceaux sont des fruits à savourer jusqu’au bout.

L’opus commence avec Without U, dévoilant un instant de repos montant en température au fur et à mesure des secondes. La production est douce et les samples sont aussi mélancoliques que dansants. En somme, un premier morceau qui nous fait taper dans les mains, bercés par des notes entraînantes.

Le chemin continue avec Cycles, mettant en scène un piano, une voix et un saxophone : un trio indéniablement gagnant. Le thème nous berce, les notes s’enchaînent et la nostalgie nous gagne, rappelant la tendresse de l’univers de Subjoi.

Crystal Heights commence par des gouttes d’eau pour finir par nous réchauffer, comme un jour de pluie où les rayons du soleil viennent percer les nuages pour nous apporter notre dose de chaleur quotidienne. L’automne ? Le printemps ? Quoiqu’il en soit, une douceur qui éveille nos sens.

Ce petit bijou se termine avec Hiding, mettant en avant un synthé plus sombre et des kicks plus prononcés. L’ambiance est hypnotisante et ne cesse de faire monter l’intensité jusqu’à libérer une puissance à la Ricky Razu, bien mesurée : un rêve que nous aurions aimé continuer.

Retrouvez Ricky Razu sur les internets :
Facebook
Soundcloud
Instagram

Tendrement,
Louise Dornier
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − onze =