Promesse tenue pour le film de Thomas Kruithof

Dans son dernier long-métrage, Thomas Kruithof dresse une nouvelle fois un tableau du mécanisme de la politique française. Après la Mécanique de l’Ombre, Les Promesses s’intéresse à la politique locale et traite également de l’insalubrité dans certains logements sociaux. Pour l’écriture du scénario, le réalisateur se fait épaulé par Jean-Baptiste Delafon, connu pour ses deux premières saisons du Baron Noir.

Synopsis : Maire d’une ville du 93, Clémence livre avec Yazid, son directeur de cabinet, une bataille acharnée pour sauver le quartier des Bernardins, une cité minée par l’insalubrité et les « marchands de sommeil ». Ce sera son dernier combat, avant de passer la main à la prochaine élection. Mais quand Clémence est approchée pour devenir ministre, son ambition remet en cause tous ses plans. Clémence peut-elle abandonner sa ville, ses proches, et renoncer à ses promesses.

Credits : Wild Bunch Distribution

Les Promesses affiche dès le départ un casting prometteur et attrayant. Connue pour être l’actrice la plus nommée à la cérémonie des césars, Isabelle Huppert nous touche une fois de plus dans le rôle d’un personnage tiraillé par le pouvoir mais bien déterminé à aller au bout de sa promesse. Reda Kateb brille à ses côté en interprétant le rôle de son bras droit.

« Huppert et Kateb forment, au sein d’une distribution impeccable, un duo qui tient toutes ses promesses. »

Télérama

Ces deux personnages principaux sont sublimés par le jeux des autres acteurs. Laurent Poitrenaux représente très bien un homme politique national qui ne prête guère attention au côté concret et social de la politique locale. Soufiane Guerrab joue l’entrourloupeur de première qui profite du désespoir et de la misère des banlieusards pour se faire de l’argent. Puis Jean-Paul Bordes illustre à merveille la détresse des habitants qui ne savent plus à qui accorder leur confiance.

Credits : Wild Bunch Distribution

En pleine période de débats politiques au vu des élections présidentielles, ce film met parfaitement en lumière les dessous d’un monde que l’on connait finalement très peu. Clémence doit se heurter à de nombreuses difficultés et faire des concessions pour parvenir à ses fins. La maire du 93 montre également qu’il est difficile de se retirer de ce monde politique. Les ambitions personnelles dans ce milieu entravent et prennent souvent le dessus sur les actions annoncés en début de mandat.

Credits : Wild Bunch Distribution

En bref, Les Promesses résume parfaitement la loyauté, la lâcheté, ou le courage du renoncement dans le monde politique. Le long-métrage pointe aussi du doigt la complexité du système lorsqu’il s’agit de rentrer en contact avec les politiciens haut placés. L’échelle locale est trop souvent pas prise en compte voir délaissée.

Date de sortie : 26 janvier 2022
Durée : 1h38 min
Genre : Drame
Réalisateurs : Thomas Kruithof, Jean-Baptiste Defalon
Interprètes : Isabelle Huppert, Reda Kateb, Naidra Ayadi
Bande Annonce :

Tendrement,
Solène DIDELLE,
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt + 11 =