POP AYE de Kirsten Tan

Après plusieurs prix internationaux pour ses courts métrages intimistes sur ceux qui peinent à s’adapter à la société, Kirsten Tan réalise un premier long métrage portant à l’écran le déchirement d’un pays tiraillé entre tradition et modernité.

Synopsis : Un architecte voit l’un de ses plus grands projets datant de ses débuts être détruit. Désabusé, il erre dans Bangkok jusqu’à tomber par hasard sur Pop Aye, un éléphant auprès de qui il a grandi. Ensemble ils se lancent dans un voyage à travers la Thaïlande pour retrouver la ferme de leur enfance.

Les deux héros sont des marginaux, inadaptés à leur environnement et leur époque. En entamant ce voyage, ils partent à la recherche d’un espace et d’un temps révolu. Cette quête impossible va les mener à une myriade de rencontres improbables les accompagnant dans un voyage essentiellement intérieur.

Le rôle principal est tenu par Thaneth Warakulnukroh, artiste aux multiples facettes qui interprète avec justesse les désillusions de sa génération. Néanmoins le film est soutenu par de nombreux autres comédiens de talent, à commencer par Bong, l’éléphant !

En portant un regard simple sur ses personnages, la réalisatrice livre une œuvre naturaliste. Sans stylisation ni moralisation, le spectateur est témoin de l’improbable aventure qui se déroule sous ses yeux. Une aventure qui avance à son rythme, parfois lente, parfois rapide, parfois comique, parfois tragique, « retranscrivant la réalité du quotidien ».


POP AYE
est à la croisée des genres, un road-movie existentiel où la destination n’est qu’un prétexte à l’aventure et à l’échange. Foncièrement ancré dans la société, dans son histoire et ses légendes, il se place dans la continuité de la nouvelle vague thaïlandaise avec des réalisateurs comme Apichatpong Weerasethakul (Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures) qui par leurs histoires évoquant un quotidien banal délivrent une vision critique de leur société. Une œuvre profonde et poétique.

Date de sortie : 27 juin 2017 (États-Unis) 6 septembre 2017 (France)
Durée : 1h44
Genres : Drame
Réalisateur : Kirsten Tan
Interprètes : Thaneth Warakulnukroh, Bong, Penpak Sirikul, Yukontorn Sukkijja
Nationalité : Thaïlande
Bande Annonce :

Tendrement,
Pierre-Nicolas Georgeton
,
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − neuf =