Prenez de la hauteur avec Odezenne

10 ans après leur formation, Odezenne ne cesse de déployer leur univers. Comme beaucoup d’autres artistes, le confinement a été bénéfique d’un point de vue artistique. Dans leur cinquième album, 1200 mètres en tout, on traverse les hauts et les bas de Jacques, Mattia et Alix vécus ces deux dernières années.

En seize variations d’altitude, on retrouve le style atypique du groupe de musique alternative mais plus détaché des codes :

« Après plusieurs disques, on commence à avoir un peu plus de
lâcher-prise » Alix Caillet

Dès le premier morceau Mr. Fétis réunit tous les éléments caractéristiques du trio bordelais : des synthé qui sonnent crus, des paroles qui broient du noirs, une voix mi chanté, mi slamé et une ambiance flottante. On retrouve cette instrumentation violente qui vient brusquer la poésie clamée.

Odezenne mélange les genres musicaux du rap et de la pop avec un morceaux comme Candi. Des paroles illustrant des idées noires qui buscule notre vision de la société et nous frappe en plein cœur. Malgré tout, comme à leur habitude, des paroles décalées s’insèrent parmi ces propos sérieux :

«  Le beurre est rance et le couscous est meilleur,
Y’a mille façons de voir la vie mais t’as peur »

Il nous étonne aussi en découvrant de nouvelles sonorités comme dans les arrangement de la voix du chanteur dans Mamour, s’apparentant un peu à Daft Punk.

L’album de clôt sur une touche triste avec le morceau Vu d’ici. Ce titre est un hommage à la sœur d’Alix Caillet qui s’est éteinte après une longue lutte contre le cancer. Marie-Priska Caillet avait tourné en mars 2021, lorsqu’elle était en rémission de son cancer, un petit film mettant en scène la vie, la lutte ou encore la renaissance à travers la danse. Le trio a décidé de la mettre à l’honneur en réutilisant le mini-film pour en faire le clip du dernier morceau de l’album.

En bref, Odezenne ne cesse de s’adapter et d’évoluer avec son public qui lui ai fidèle. Le groupe nous touche encore une fois à travers leurs belles musiques remplient d’émotion. 1200 mètres en tout passe de sujet mettant le moral à zéro ou alors élève notre moral et notre humeur à son apogée.

Retrouvez Odezenne sur les internets :
Instagram
Facebook
Spotify

Tendrement,
Solène DIDELLE
Le Beau Bug

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 − 8 =