Octave Parango – Off the Beaten Track

© Rémi Fosse

Rapidement repérée par le label lillois Enlace records, l’envoûtante techno d’Octave Parango, se voit concrétisée par la sortie d’un deuxième EP, Off the Beaten Track. Alors qu’un an s’est écoulé depuis Illogic, le jeune producteur a aiguisé son style, dévoilant des productions aériennes et rythmées.

Une Mise En Jambe des plus stellaires nous annonce la couleur de Off the Beaten Track. Le décollage pour une nouvelle dimension semble imminent. Le teaser de l’EP nous laissait déjà présager des productions très graphiques, rendant confuse l’idée même de perspective.

L’atterrissage ne se fait pas en douceur car c’est tout juste arrivés que l’on est invités à une Balade Enchantée. Trois minutes et vingt secondes plus tard nous voilà emportés par l’univers organique d’Octave Parango. Le tempo rapide se confond avec suavité aux ondes éthérées de la mélodie.

A peine remis de cette balade, le producteur continue de nous captiver en lançant un beat minimal couplé à des sonorités galactiques avec Abondance. Tel un fascinateur, Octave Parango nous hypnotise, nous faisant presque oublier tout repère spatio-temporel.

Tandis que le tempo lancinant du titre précédent résonne toujours, l’EP s’enchaîne avec FLAK. Sur les airs d’une techno froide et géométrique à la Molécule, la ligne de basse nous transcende rapidement. Le drop industriel final aura finalement raison de nous.

C’est alors sans s’en rendre compte que la magie opère et nous enchante à coup de kick profond et de samples futuriste pour un dernier titre nommé Accordion. Avec réussite, Octave Parango trouve ici les ingrédients pour un mélange planant et réflexif.

Arrivé sur Lille depuis 2015, Rémi, de son vrai nom, a vite su se faire une place sur la scène techno. Après avoir été adopté par le Moog Analogic Bar puis le Baron, dont il est désormais résident, il a pu côtoyer des grands noms tels que Marco Faraone, Joris Delacroix, Bambounou, Carl Craig ou encore Alan Fitzpatrick. A la sortie de son premier EP sur le label Enlace records, tout s’est accéléré, le producteur ayant alors été aperçu au Magazine Club, au Batofar au Jardin Electronique ou même aux Nuits Electriques. Si Octave Parango ne signe pas ses productions d’une techno dansante, son projet renferme une musique réfléchie où les harmonies rentrent en symbiose avec des beats travaillés. On a hâte de le retrouver cet été au Main Square festival et à l’Amm festival aux côtés de Madben.

Retrouvez Octave Parango sur les internets:
Facebook
Instagram
Soundcloud

Tendrement,
Chloé Quelennec
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    12 − 6 =