Nocturnal Animals de Tom Ford

Longtemps connu pour ses créations de mode, que ce soit chez Gucci, Yves Saint Laurent, ou pour sa propre marque, Tom Ford avait dévoilé un autre de ses talents il y a 7 ans avec un premier film intitulé A Single Man. Le 14 octobre 2016, il était de retour avec un deuxième film, Nocturnal Animals, et on peut dire qu’il est toujours aussi bien entouré.

Synopsis : Susan Morrow, une galeriste d’art de Los Angeles, s’ennuie dans l’opulence de son existence, délaissée par son riche mari Hutton. Alors que ce dernier s’absente, encore une fois, en voyage d’affaires, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Une note l’accompagne, enjoignant la jeune femme à le lire puis à le contacter lors de son passage en ville. Seule dans sa maison vide, elle entame la lecture de l’œuvre qui lui est dédicacée.

Après Julianne Moore et Colin Firth dans A Single Man c’est au tour d’Amy Adams et Jake Gyllenhaal d’être sublimés par le réalisateur. En effet, le rôle de Susan, fort en désespoir et brillamment interprété par Amy Adams, elle qu’on avait adoré dans Arrival (Premier Contact), nous a encore une fois troublé. Quant à Jake Gyllenhaal, sa double prestation, entre celle de l’écrivain tourmenté Edward Sheffield et celle de Tony Hasting, le personnage de son roman est troublante. On ne sait plus vraiment où se situer, entre passé et imagination, et permet à l’intrigue d’atteindre son paroxysme. Sans oublier la force de Michael Shannon, le flic un peu barré qui n’a plus rien à perdre, ou celle d’Aaron Taylor-Johnson, le jeune voyou, fou et méchant.

Pour un deuxième film, Tom Ford, impressionne. Que ce soit sur les plans, les lumières, la bande-son, ou l’ambiance particulièrement prenante, voire même crispante. De toute l’histoire du cinéma, la scène de l’enlèvement, sur laquelle est centré le film, est surement la plus angoissante que l’on n’ait jamais vue. La tension nous sort le cœur de la poitrine.

Bien que le film soit basé sur une histoire des plus sordides, tout ne repose pas là dessus. En effet, l’intrigue du film pousse à la réflexion, en commençant par tenter de se situer dans le temps, mais pas seulement, puisqu’il existe également un degré psychologique important nous poussant à vouloir comprendre le pourquoi de cette histoire, le pourquoi de ces histoires.

Alors vous l’avez compris, ce film ne vous laissera pas indifférent, et on éspère revoir rapidement Tom Ford dans ce rôle de réalisateur qui lui va si bien.

Sortie : 14 octobre (Royaume Uni ), 4 janvier 2017 (France)
Durée : 1h57
Genre : Thriller, Drame
Réalisateur : Tom Ford
Interprètes : Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Michael Shannon, Aaron Taylor-Johnson
Récompenses : Golden Globes du Meilleur acteur dans un second rôle pour Aaron Taylor-Johnson
Bande Annonce :

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    quinze + dix-huit =