Nobody : le deuxième long métrage d’Ilya Naishuller

Bob Odenkirk dans la peau de Hutch Mansell dans Nobody

Vous avez aimé les John Wick ? Si oui, vous ne serez pas déçu ! 5 ans après Hardcore Henry, Ilya Naishuller revient avec son deuxième film Nobody,  écrit par Derek Kolstad, et produit par David Leitch. Ces noms de vous disent rien ? Pourtant ces deux hommes se cache derrière la très réussis saga des John Wick et nous offre une association des plus explosives.

Synopsis : Hutch Mansell, un père de famille sans histoire, accumule un tas de frustrations. Alors que des cambrioleurs rentrent chez lui, Hutch va se défendre et faire preuve d’une grande violence. Un incident qui va faire resurgir les secrets de son passé…

Nobody

Même si ne connait pas encore très bien Mr. Naishuller, avec ce deuxième film, le réalisateur s’affirme comme féru de film d’action.
Au casting on retrouve principalement, l’emblématique Bob Odenkirk, que vous avez pu apercevoir dans Breaking Bad avant d’obtenir le premier rôle du spin-off Better Call Saul. Depuis on a pu le retrouver dans des seconds rôles comme dans Pentagon Papers, ou Les filles du Dr. March. Aujourd’hui, c’est en tête d’affiche que l’acteur revient, et il ne fait qu’une bouchée de cette opportunité. C’est dans la peau de Hutch Mansell un monsieur tout le monde au lourd passif, que l’acteur vient se défouler et normaliser des rôles comme celui de Keanu Reeves dans John Wick ou avant lui, de Liam Neeson dans Taken.

Nobody

Comme une grosse dose d’adrénaline, Nobody est un film d’action, autour d’un personnage lambda au premier regard, qui s’avère être une bombe à retardement. Contrairement aux autres films du genre, dont le drame réveille l’homme qu’il ne fallait pas réveiller, cette fois, c’est “à cause” d’un “futile” porte clé que la situation dégénère. Plus léger que ces confrères, Nobody est un revenge movie qui fait du bien, et qui nous rappel qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

“Ne jamais sous-estimer un nobody”

Date de sortie : 2 juin 2021
Genre : Action
Durée : 1h32
Nationalité :
Réalisateur : Ilya Naishuller
Interprètes : Bob Odenkirk, Christopher Lloyd, Connie Nielsen
Bande Annonce :

Tendrement,
Le Beau Bug.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 + dix-huit =