Mommy de Xavier Dolan

Cette semaine le Calle Ciné s’attarde sur un chef d’oeuvre artistique signé par l’enfant terrible Xavier Dolan qui, du haut de ses 25 ans, mérite son prix du jury à Cannes. Il s’agit de Mommy avec Antoine Olivier Pilon et Anne Dorval.

Le pitch: Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir.

Mommy est un ouragan émotionnel qui montre un spectacle presque lyrique. L’énergie de Dolan est impressionnante, son film est brillant, drôle et superbement flimé. Ce jeune prodige a un talent fou.

Somptueux jeu d’acteur et d’actrices, Antoine Olivier Pilon et Anne Dorval sont en symbiose totale, ils sont arrivés à une telle intensité sans surjouer, avec ce naturel qui est l’essence de ce film. La caméra qui s’attarde en gros plan sur les portraits des différents personnages est d’une virtuosité époustouflante.

Si les films de Xavier Dolan sont toujours des expériences visuelles à part entière, les plages de musique utilisées par le cinéaste le sont tout autant. A chacune de ses réalisations, le réalisateur québécois se pose en véritable jukebox ambulant, mixant à son gré des tubes appartenant à la musique classique comme à la variété française. Dans Mommy, sa playlist se compose entre autres de Céline Dion, Oasis, Dido, Sarah McLachlan ou encore Andrea Bocelli.

Certaines scènes magnifiques font monter les larmes aux yeux. D’autres glacent le sang. Une mise en scène brillante et inventive, portée par des comédiens fantastiques. Une lueur d’espoir dans ce monde de cris et de larmes.

Le Calle Ciné vous invite donc à découvrir ou redécouvrir l’univers de Xavier Dolan. L’énergie incroyable d’un film qui a tous les excès de sa folie et d’un cinéaste surdoué, qui a toute la folie de ses excès.

C’est pourquoi, éprouvez Mommy, laissez les émotions vous envahir, c’est sombre, c’est lumineux, c’est infiniment triste, c’est prodigieusement drôle.
A voir et à revoir!!!

Bande annonce

Vost


Tendrement,