METRONOMY – SUMMER 08

10 ans après leur premier album Pip Paine (Pay The £5000 You Owe), Metronomy est de retour avec un 5e album ‘Summer 08‘ et ce n’est pas pour nous déplaire. Dévoilé le 12 mai dernier avec l’excellent Old Skool on avait hâte de voir le reste. 15 jours après, le 1er juillet sortait ‘Summer 08′, un très beau retour aux sources en ce début d’été.

Dès les premiers accords de Back Together on replonge dans leur univers, un univers coloré, joyeux dans lequel on se sent bien. Avec Miami Logic et Old Skool, on retrouve les codes de leur réussite, comme pour My House et Night Owl. Sans oublier 16 Beat, Hang Me out to Dry, Mick Slow, Love’s not an Obstacle qui sont tout aussi réussis, pour terminer avec Summer Jam et sa douce mélodie comme on peut retrouver chez les Daft Punk.

Dans la lignée du second album Night Out ou du troisième The English Rivera ce dernier volet reprend tout les codes du groupe, des claviers, des nappes, du bon rythme, l’harmonie des chants, les vibrations de la basse, de la braindance autrement dit, IDM intelligent dance music.

‘Summer 08’ est un album qui raconte une histoire, ça commence fort, ça monte , ça s’atténue pour mieux repartir avant de finir en douceur, le métronome de la vie.

Love’s not an obstacle

Originaire de Totnes au Royaume Uni, le groupe est composé de Joseph Mount, le leader, à la fois au chant, au clavier, à la guitare mais surtout à la composition, Oscar Cash au saxophone, clavier, guitare et chœurs, Anna Prior à la batterie et au chant et Olugbenga Adelekan à la basse et aux choeurs.

Pour l’annecdote, Joseph aime travaillé seul, il a l’habitude de composer dans son coin, avant de retrouver le reste du groupe pour l’enregistrement. De plus pour cet album qu’il travaille depuis 2008, d’où le  ‘Summer 08‘, est pour lui la suite de Night Out, qu’il n’avait pas eu le temps de travailler car après ce deuxième album, leur carrière a totalement changé, explosé.

Pour ceux qui hésite encore, ne vous contentez pas d’une écoute, il s’écoute en boucle.

Metronomy sur les internets :
Le site
Le facebook
L’instagram

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    cinq + quatre =