Mean Streets de Martin Scorcese

Dans les rues de Little Italy, à New york, quatre aspirants malfrats vivent de combines et d’expédients clandestins. Parmi eux, Charlie traverse une crise spirituelle, se réfugiant dans la religion pour trouver la voie du pardon. Son oncle, une figure bien intégrée dans le milieu, doit lui permettre de gravir les échelons. Lorsque Charlie prend sous son aile Johnny Boy, un jeune play-boy, ce dernier met en danger la stabilité du clan par son attitude sanguine et instinctive. Flirtant avec le crime, la bande est entrainée dans une spirale grandissante de violence et de rivalité…

Premier chef d’oeuvre de Martin Scorsese, Mean Streets contient toute la virtuosité qui fera la renommée du réalisateur de Taxi Driver, des Affranchis et de Shutter Island. En filmant le quotidien de petites frappes dans Little Italy, le quartier de son enfance, le cinéaste réalise son oeuvre la plus personnelle et la plus viscérale. Manifeste d’une marginalité socioculturelle, le film contribue à révéler deux acteurs d’exception: Robert De Niro et Harvey Keitel. A la fois réaliste et tragique, rock n’roll et religieux, sauvage et sentimental, Mean Streets résume à lui seul tout le génie du cinéma de Martin Scorsese !

Cette oeuvre est également très belle sur le plan de la mise en scène, très moderne pour l’époque. On pense par exemple à la scène où Charlie se met à déambuler dans ce bar de mafieux alors qu’il est totalement défoncé. Oui, car ce film est également une vraie tragédie, où est filmée la descente aux enfers de jeunes caïds dépassés par ce qui leur arrive. Méconnu du grand public, Mean Street est un grand film sur la mafia New Yorkaise des années 70, mais également sur la recherche de soi, du pardon, et l’amitié parfois dévastatrice. Un film qui résume bien tout le génie du cinéma de Martin Scorsese.

meanstreets

La mise en scène novatrice de Scorsese ainsi que la bande-son particulière du film et le jeu précis de Harvey Keitel en font une oeuvre à part entière. Mean Streets fut, avec Le parrain, l’un des films les plus influents de l’époque. Un bonus un peu plus technique où le chef opérateur du film nous confie certains secrets de fabrication, notamment la tache délicate de recréer New York à Los Angeles pour la plupart des séquences du film. De plus au vu l’intensité des séquences de baston mettant en scène Robert de Niro et Harvey Keitel, l’équipe du film croyait qu’ils étaient de véritables voyous !

 Autre anecdote savoureuse; durant sa jeunesse, le frère de Martin Scorsese était une personne turbulente et son père tentait de le ramener dans le droit chemin. Scorsese s’est inspiré de cette relation difficile pour créer le personnage de Charlie Cappa (Harvey Keitel) qui tente de contenir le comportement fougueux de Johnny Boy (Robert DeNiro) . Ce même Martin Scorsese fait une courte apparition dans Mean Streets. C’est lui qui tire sur la voiture où se trouve les personnages principaux sur le Brooklyn bridge. On retrouve également dans le film la mère du cinéaste, Catherine Scorsese, ainsi que David Carradine qui joue ici un alcoolique qui s’attire des problèmes dans un bar.

meanstreets2

Grand amateur de films de gangsters, Martin Scorsese a pensé Mean Streets comme un hommage aux films de la Warner Brothers des années trente. Le cinéaste reviendra au genre plusieurs fois par la suite avec Les Affranchis et Casino. A la différence de ses tentatives suivantes où les personnages principaux sont de vrais mafieux, Mean Streets comme, son premier long métrage Who’s that knocking at my door ?, se concentre plutôt sur de jeunes délinquants de Little Italy.

La sortie de Mean Streets eut un effet immédiat. Après avoir vu le film, Francis Ford Coppola décida d’engager Robert De Niro pour tourner Le Parrain, 2ème partie. Par ailleurs, lors des castings deux grands acteurs américains ont été contactés pour jouer dans Mean Streets. Martin Scorsese a envoyé le script à Al Pacino. Celui-ci n’a jamais répondu. Les producteurs du film de leur côté ont demandé à Jon Voight d’incarner Charlie à l’écran mais il refusa leur offre.

Vous l’aurez compris Mean Streets est le classique du film de gangsters New Yorkais, un chef d’oeuvre qui lancera définitivement la carrière de Scorsese et De Niro. Le Beau Bug vous invite à découvrir ou redécouvrir ce classique du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − quinze =