Maison Kitsuné – Kitsuné Parisien n°5

Maison Kitsuné, on le sait tous aujourd’hui, est mondialement connu pour sa capacité à mettre en avant les talents de demain. Que ce soit sur son Kitsuné Hot Stream ou à travers ses compilations, tout ce qui est labellisé Kitsuné est pour sûr catégorisé comme la relève de la scène musicale actuelle. Et pour la cinquième édition de sa compilation Kitsuné Parisien, le label frappe fort. Summer vibes anticipées, mélange français-anglais, on y retrouve aussi bien les décalés The Pirouettes que la nouvelle tête très prometteuse Gabriel. Avis donc aux amateurs de pop électro acidulée : cette compilation est le soundtrack de votre été.

“J’attends les vacances depuis 330 jours”

Si globalement la compilation est une playlist pop synthétique uniforme et léchée, elle n’en comporte pas moins quelques variations qui mettent en avant diverses humeurs, toutes répondant à une esthétique solaire. La compilation s’ouvre sur le titre Ça ira, ça ira des Pirouettes, titre rappelant les productions du groupe en vogue L’Impératrice. Ça ira ça ira est un doux mélange entre de la pop française solaire et de la disco des années 80 ; il donne le sourire, et donne résolument le ton du reste du disque.

Plus loin, c’est la moitié du groupe Bleu Toucan, Sirocco, que l’on retrouve sur un nouveau titre. Ainsi, après L’amour en voilier sorti il y a bientôt trois ans et Merveille lancé l’été dernier, c’est sur L’impossible vérité que l’on découvre une autre facette du groupe. Plus conceptuel, plus introspectif que ses précédents titres, une voix androgyne nous berce, malgré la mélancolie qui se dégage des paroles proférées.

Le groove fait son grand retour avec le nouveau titre de la relève de la pop, Nampa. The Feeling est en effet un véritable tube dans lequel la voix du chanteur, elle aussi androgyne, se fond dans l’instrumental complexe et brouilleur de frontières. Cela va sans dire, c’est certainement l’un des morceaux que l’on retient le mieux de la compile !

Enfin, dans la catégorie des chansons qui retiennent l’attention, nous demandons Equateur. Le jeune producteur parisien s’affirme réellement comme le nouveau Polo & Pan. Pélican est une véritable ode aux vacances, et également un titre qui marque un vrai tournant dans la démarche artistique de l’artiste. Premier titre en français et certainement le titre le plus lumineux qu’il ait produit jusqu’à présent, on découvre une nouvelle facette de l’artiste sur Pélican.

On vous laisse découvrir le reste de la compilation par vous-mêmes. Et si vous êtes curieux d’en savoir plus sur la capacité à défricher de nouveaux talents de Kistuné, on vous invite fortement à écouter les mixes que l’on retrouve sur leur Hot Stream, mixes signés par des artistes que l’on se doit de surveiller du coin de l’oeil. Le dernier en date est signé Midnight Quickie, nouveaux protégés de la marque.

Maison Kitsuné, avant d’être un label de renom, est une maison de prêt-à-porter haut de gamme. S’il est vrai qu’elle donne l’impression de peu combiner ses deux facettes, bien souvent, le design, la mode et la musique se rejoignent dans ses activités, et ce que ce soit dans les artworks des compilations du label ou dans les collaborations qu’elle a pu signer avec des artistes et designers en vogue. Dans tous les cas, il va de soi que Kitsuné est un véritable prescripteur de tendances.

Retrouvez Maison Kitsuné sur les internets :
Site
Facebook
Twitter
Instagram
Soundcloud

Tendrement,
Cloé Gruhier,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − quatre =