Lomepal – Jeannine

Le 9 décembre dernier, Lomepal faisait son retour avec un deuxième album, intitulé Jeannine, seulement 1 an après le premier FLIP. Sur ce nouvel album on retrouve Roméo Elvis, JeanJass, Orelsan ou encore Philippe Katerine et Roman Frayssinet, un joli casting. Après avoir fait ses débuts dans le rap, Lomepal nous dévoile son talent pour la pop, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Ça y est, j’ai fini par avoir tout ce que je voulais
Une raison pour mes cernes et des scènes pour me défouler

Cet album est composé de 17 morceaux pour une belle claque de 52 minutes. Certains diront fragile, nous on dira honnête. En effet, avec Jeannine, Lomepal nous parle à cœur ouvert. De la relation amoureuse avec Le Vrai Moi et Trop Beau, à la notoriété dans Évidemment, en passant par l’amitié avec La Vérité, sans oublier l’hommage à sa grand-mère Jeannine, dans Beau La Folie, on a clairement à faire à une autobiographie sonore, le tout sur une instru digne des plus grands. Si vous ne l’avez pas encore écouter, il n’est pas jamais tard.

Dieu merci, j’ai enfin confiance en moi

On n’oublie pas ses ébats sur planet rap, où le jeune parisien, prend un malin plaisir à retourner le plateau. À voir par ici.

Lomepal aka Antoine Valentinelli, est né le 4 décembre 1991 à Paris. Il est le fils de Dominique Valentinelli, lecteur correcteur chez Gallimard, et d’une mère artiste peintre. Son nom, Lomepal vient de ses amis d’enfance qui l’appelaient l’homme pâle à cause de son teint de peau qui donnait l’impression de toujours être malade. À 27 ans, il est déjà l’auteur de 5 EP ainsi que de 2 albums disque d’or, affaire à suivre.

Lomepal sur les réseaux :
Site internet
Facebook
Instagram

Tendrement,
Edouard
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 × deux =