Lion de Garth Davis

Lion, c’est le récit d’une incroyable histoire vraie adaptée de la biographie de Saroo Brierley, A long way home. Un casting détonant composé de Dev Patel dans le rôle de Saroo, Nicole Kidman dans le rôle de sa mère adoptive et Rooney Mara dans la peau de sa petite amie.

Il s’appelle Saroo, il a cinq ans et habite un petit village au Nord-Ouest de l’Inde. Il vit avec sa mère, son frère ainé Guddu et sa petite sœur Shekila. Une famille très pauvre dont les membres se démènent pour subvenir à leurs besoins. Saroo décide, malgré son jeune âge, d’accompagner Guddu pour effectuer un travail de nuit, mais il s’endort dans un train qui le conduit à l’autre bout du pays. Commence alors un long périple qui le conduira jusque dans un orphelinat, puis en Australie où une toute autre vie l’attend. Armé de ses souvenirs et d’une inébranlable détermination il va se lancer à la reconquête de ses racines.

Le film peut être découpé en deux parties qui se succèdent pour retracer sa vie, avec des émotions et une atmosphère qui leur sont propres.

En effet, la première partie raconte l’enfance de Saroo, teintée d’une pauvreté manifeste qui dépeint une Inde inhospitalière, qui remet en perspective le confort occidental et suscite l’empathie chez le spectateur.

La seconde partie raconte la renaissance de Saroo aux côtés de Nicole Kidman, ainsi que la quête d’un fils que la vie arrache à sa famille.

Le rôle de Saroo enfant est interprété avec brillo par Sunny Pawar qui aborde le personnage avec de grands yeux d’enfants mais avec une grande maturité. Saroo adulte, est quant à lui joué par Dev Patel, qui est au centre d’une odyssée bouleversante, dans la lignée de Slumdog Millionaire de Danny Boyle. Un choix cohérent et un rôle plus profond qui lui colle à la peau.

Des paysages à couper le souffle entre la Tasmanie et l’Inde mélangé à un magnifique plaidoyer pour l’espoir. Un public très ému et unanime à la sortie de la salle. Deux heures qui serrent la gorge, qui vous arrachent le cœur et vous le recollent au sparadrap. Le réalisateur peu connu nous offre un retour au cinéma d’émotion au travers de l’innocence d’un enfant dans une histoire de laquelle on ne sort pas indemne, surtout quand on sait qu’elle est vrai.

Saroo Brierley et sa famille.

Titre original : A Long Way Home
Durée : 1h58
Sortie en salle : 22 Février 2017
Nationalité : Américain, Australien, Britannique
Réalisateur : Garth Davis
Interprétation : Dev Pattel, Nicole Kidman, Rooney Mara, Sunny Pawar.
Récompenses 2017 :
Présenté en sélection « Galas » lors du 41eme Festival International Du Film De Toronto 2016.
Six nominations lors de la 89ème cérémonie des Oscars 2017 : Meilleur film, Meilleur acteur de second rôle, Meilleur actrice de second rôle, Meilleur scénario adapté, Meilleure photographie et Meilleure musique.
Bande-annonce :

Tendrement,
Charlotte Carenou
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + treize =