L’interview de The Field

HI !, Can you introduce yourself in some words ?
My name is axel and I make music.

Why the Field ?
The field is the field of music where I dwell and can take what I need from to make a new breed out of it.

Do you consider your music as part of hypnotic style? Nevertheless, are your looking for making it hypnotic?
I always aim to make my music hypnotic, doesnt matter if its the field or anything else that I might be involved in. I think that is one very important quality in music.

You started to have an interest for the music with Punk style, but today it is through electronic that we know you, how do you explain that?
Everything evolves and punk was something I was into in my pre teens and teens, today i´m 38 so I find it just good and natural that my taste grew.

You studied music, do you consider those studies as necessary to become a master in this field?
Absolutely not. A lot of schooled musicians lack a mutual hearing and feeling as non schooled lack in technicalities.

Very soon you will release a new album, can you tell us a few words about it ?
Its about old myths, finding utopia and human error over and over and me in between all that.

What are your projects, your envy ?
I have a lot of things going on the side and right now i´m working on some rythmical ambient that I hope will be done and out this year.

The indispensibles according to you to have on your ipod?
My gas playlist that I often sleep to!

On The internet :

Facebook 

Soundclound 

t

Aujourd’hui on vous présente The Field, un musicien aux mains d’or. Sa musique hypnotisante nous a séduite et nous avons donc voulu en savoir plus sur cet artiste.

Si l’on devait vous résumé The Field ? Une musique hypnotisante, un artiste avec un univers bien trempé. On vous fait voyager un peu avec cette interview.

Salut pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je m’appel Alex et je fais de la musique.

Pourquoi The Field ?
The field est le champ musical ou j’habite et ou je peux trouver mon inspiration pour en faire quelque chose de nouveau

Considères-tu ta musique hypnotique ? Du moins cherches-tu a la rendre hypnotique ?
Je cherche toujours à concevoir une musique hypnotique, que cela provienne de mon « champ musical » où d’autres sources d’inspiration. Je pense que dans le monde de la musique c’est une qualité très importante.

Tu commences à t’intéresser à la musique en passant par le Punk, mais aujourd’hui c’est à travers l’électronique que l’on te connaît comment tu expliques cela ?
De nombreuses choses évoluent, j’aimais la musique punk durant ma pré-adolescence et mon adolescence. Aujourd’hui j’ai 38 ans et je trouve ça intéressant et naturel que mes goûts ai évolué.

Tu as fait tes études dans la musique, considères-tu qu’il est indispensable d’étudier la musique pour devenir un prodigue de celle-ci ?
Absolument pas. De nombreux musiciens scolarisés manque d’écoute, de sensibilité personnelle et de nombreux musiciens non scolarisés manquent de technique.

Tu sors très prochainement un album, peux-tu nous dire quelques mots dessus ?
Cet album évoque de vieux mythes, je me questionnes sur l’utopie et l’erreur humaine à plusieurs reprises et moi au milieu de tout cela.

Quels sont tes projets, tes envies ?
Je travaille sur beaucoup de choses en ce moment. Je travaille sur de nombreuses ambiances rythmiques en ce moment et j’ai pour projet de sortir ces morceaux cette année je l’espère.

Sur les internets : 

Facebook 

Soundclound 

Tendrement,
Alix Darasse,
Le Beau Bug

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 8 =