L’interview de LUPUS II

Cette semaine on vous propose de découvrir “Trinity” le deuxième morceau du Beau Bug Records fraichement réalisé par LUPUS II qui nous a, pour l’occasion, répondu à quelques questions. Certains l’on peut-être déjà vu, rencontré, entendu, écouté dans notre belle ville de Lille dans laquelle il se produit régulièrement, et notamment à notre braderie.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je me nome Louis Rastoul, je vis à Lille depuis maintenant 10ans, je suis nait à Paris à la base, mais cette ville a toujours trouvée une façon de me garder (bien souvent les Lilloises, dures et froides comme le nord). Je fais de la musique parce que c’est elle qui m’a choisi.

Pourquoi Lupus II ? et pourquoi MERCI SOLEIL sur ton soundcloud ?
Lupus II c’est mon nom de scène et Merci Soleil c’est plus mon projet dans sa globalité…

Tu viens tout juste de sortir ton premier EP « Cycle » , peux tu nous dire quelques mots dessus ?
Cette Ep est dans un style très Ambiant, je voulais que les gens commencent par découvrir mon côté plutôt expérimental afin de comprendre que toutes les sonorités sont de mon essence propre, des voix jusqu’aux synthés, tout… Je le trouve un peu triste cet EP notamment « JM Angeloz Requiem » qui est un hommage à mon chef de choeur, la personne qui m’a offert le chant…

On te connaissait dans un univers plus house, techno, pourquoi un style aussi Electronic à la limite de l’ambient pour ce premier EP ?
Je crois que dans toute chose si on le fait avec son coeur alors on y injecte de la profondeur, c’est un premier EP correspondant aux fondations de ma musique. Pour moi il s’écoute seul, et il me donnera je l’espère le droit à plus de légèreté par la suite!

Comment décrirais-tu ta musique ? Tes inspirations ?
Je crois que mes inspirations c’est tout ce qui est passé dans mon cerveau depuis 25 ans, une synthèse de toutes les sonorités que j’ai pu garder en mémoire. J’essaie de ne pas avoir d’influence extérieure sur mon travail, mais c’est très dur, car même au supermarché la musique qui passe doit, d’une certaine façon m’inspirer, du moins je l’entends.

On te suit depuis longtemps maintenant, pourquoi avoir tant attendu pour sortir tes premiers morceaux ?
Je pense que j’ai toujours voulu être prêt et finalement comme je ne le suis toujours pas à mes yeux et bien je présente mes travaux encore peu satisfaisants concernant mes ambitions.

Maintenant que ton premier EP est sorti, tu as des projets ? Une tournée ? Un second EP ? Un Album ?
J’ai encore deux EP sous le coude, un qui me semble léger et agréable pour l’été et un autre plus sérieux, ou plutôt plus à la mode de chez nous. Après je bosse sur mon Live&Dj set depuis un moment, j’ai eu quelques contretemps, car je ne savais pas si je devais faire ce projet en solo ou avec mes amis musiciens, je crois la vie à tranché d’elle même… Et pour ce qui est des dates et bien je joue fin mai ou début juin à Paris sur une belle scène, mais tout ceci n’est que verbal donc à confirmer sur le beau bug!

Une petite anecdote marrante pour le Claque Son ?
Un jour où je mixais en Belgique il n’y avait pas de toilettes pour les Dj donc pour ne pas couper mon set j’ai pissé derrière la scène dans une canette, je crois bien quand fin de soirée un type à bu ma pisse pensant que c’était de la pills!

Qu’est-ce qu’un « beau bug » pour toi ?
C’est lorsque l’inattendu, le dérangeant, le bruyant, le brouillon se change en splendeur, en harmonie issue du chaos.

Quels sont les indispensables à toujours avoir dans ton iPod ?
Du Metro Area, un Move D, du Souleance à gogo, un bon Four Tet, et du Floating Point
Ainsi qu’un Lupus II qui sait!

LUPUS II sur les internets :

Son Facebook
Son Soundcloud
Son Label

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    deux + douze =