L’Interview de H1987

Aujourd’hui pour cette interview d’un jeudi du mois de juin on vous présente H1987. On le suit depuis pas mal de temps et on a donc voulu partager avec vous son histoire musicale.

Nous trouvions que cette période d’été se prêtait parfaitement aux musiques de cet artiste que nous affectionnons. On vous laisse découvrir H1987 et ses sons à déguster dans n’importe quelle situation.

Salut peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis H1987. Je suis un producteur de musique électronique basé en France. Je mélange mes propres compositions à toutes sortes de samples. J’aime le mélange des genres musicaux. Je signe mes productions et remixes sous le nom H1987 depuis 2012.

Pourquoi H1987 ?
H1987 est simplement la contraction de la première lettre de mon prénom et de mon année de naissance.

Parles nous de tes débuts dans la musique, qu’est ce qui t’as donné envie de créer ?
En 2005, je faisais parti d’un groupe de rap. J’ai voulu créer mes propres instrumentaux pour ne pas rapper uniquement sur des faces B de groupes connus. Cela permettait d’avoir une identité plus forte et propre à nos idées même si les débuts n’étaient pas faciles avec l’apprentissage des logiciels et je dirais même de la musique en générale. En 2012, la composition de musique est passée au premier plan, l’écriture ne me convenait pas finalement. Je n’ai aucune formation musicale et ne sait jouer d’aucun instruments Je ne me considère pas vraiment comme un musicien d’ailleurs. J’aime assembler différents sons entre eux et voir ce que je peux en sortir.

Tu remixes énormément de morceaux, c’est un moyen pour toi de donner une nouvelle vision du morceau ?
Je ne pense pas que l’essentiel de mes morceaux soient des remixes. En 4 ans j’ai dû produire environ 300 titres répartis sur 29 projets en téléchargement gratuit. Seulement 42 sont des remixes. Ils ont eu peut être davantage d’écoutes que mes productions sur certaines plateformes. Je trouve l’exercice intéressant. Je n’essayes pas de surpasser l’original. Je vois l’acapella comme un sample à part entière et je construit autour de lui.

Comment t’adaptes- tu à chaque morceaux ?
Pour chaque nouveau morceau je cherche des nouveaux samples. J’écoute différents style de musique. Je pense que la base de chacune de mes créations part de la volonté d’exprimer un sentiment ou une image que j’ai en tête. Parfois je fais le chemin inverse, je trouve un son qui m’inspire un sentiment et je construit à partir de là. J’aime beaucoup la musique pour les films. J’écoute pas mal de Bandes originales. J’aime imaginer des scènes où ma musique est un personnage.

Que cherches-tu à transmettre comme émotion aux personnes qui t’écoutes ?
Je ne cherche pas vraiment à transmettre quelque chose en particulier. J’aime créer des morceaux pour moi avant tout. C’est une chose qui me détend, un plaisir un peu égoïste je dirai. Après j’ai constaté que certaines personnes trouvaient un écho dans ce que je faisais. J’en suis très heureux. Si cela apporte quelque chose aux autres. Mais je ne part jamais dans la création d’un morceau en me disant : «  Aujourd’hui je voudrais que les gens soient tristes ou heureux en écoutant ce titres… «  J’arrive parfois à des choses qui me surprennent moi même au final. Cela est sûrement dû à mes lacunes musicales. Je fais des expérimentations et parfois ça donne quelque chose d’ intéressant à mes yeux parfois pas…. J’ai beaucoup de déchets. Je suis productif mais ce n’est pas toujours pour le meilleur…

Que penses-tu de la scène musicale d’aujourd’hui ?
J’écoute beaucoup de musique qui ont déjà pas mal d’années en général mais je me tient au courant de ce qui sort régulièrement. Il y a des choses très chouettes dans pleins de style différents. Je trouve qu’internet à fourni ces dernières années pleins de talent qui peuvent exposer leur musique très facilement. J’ai fait beaucoup de collaborations avec des artistes en ayant trouvé leur Soundcloud ou une de leur vidéos sur Youtube. Ce qui est compliqué c’est d’arriver à faire ressortir le meilleur de cet énorme foisonnement. On a un choix vraiment très large dans chaque style musical avec du très bon comme du moins bon…

Quels sont tes projets, tes envies ?
Je n’ai pas de projets bien définis pour cette année du côté musical. Continuez à faire de nouveaux morceaux. Trouver d’autres artistes et collaborer dans de nouvelles directions. J’ai envie de chercher d’autres façon d’aborder ma musique, ne pas tourner en rond.

Qu’est ce qu’un beau bug pour toi ?
Une agréable anomalie dans ma journée. Une belle rupture dans le quotidien.

Les indispensable à avoir dans son ipod ?
Tout ce qui peut vous faire passer une meilleure journée.

Tendrement,
Alix Darasse,
Le Beau Bug

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 7 =