Le monde est à toi de Romain Gravras

7 ans après Notre jour viendra, Romain Gavras était de retour cet été avec Le monde est à toi. Considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs français de sa génération, Costa Gavras, rompt le cliché du film de gangsters en lui donnant beaucoup d’humanité avec un Snatch à la française.

Synopsis : François, petit dealer, a un rêve : devenir le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Cette vie, qu’il convoite tant, vole en éclat quand il apprend que Dany, sa mère, a dépensé toutes ses économies. Poutine, le caïd lunatique de la cité propose à François un plan en Espagne pour se refaire. Mais quand tout son entourage : Lamya son amour de jeunesse, Henri un ancien beau-père à la ramasse tout juste sorti de prison, les deux jeunes Mohamed complotistes et sa mère chef d’un gang de femmes pickpockets, s’en mêle, rien ne va se passer comme prévu !

Un casting français hors norme. Karim Leklou ou François, ce jeune homme de cité à la recherche d’une émancipation sociale et familiale, dégage une empathie impressionnante, qui nous tient pendant tout le film. Sa mère, déjantée, incarnée par une impitoyable Isabelle Adjani, son acolyte Vincent Cassel dans la peau d’un ‘loser’ cassant encore une fois les codes, ou encore la jeune Oulaya Amamra que l’on avait découvert dans Divine qui le tient par les cacahuètes, sont les piliers de ce casting. Sans oublier les participations de Philippe Katerine ou François Damiens, deux personnages hauts en couleurs, autrement dit, naturelles.

Connu pour la finesse de ses histoires, mais aussi pour la beauté de ses plans, Romain Gavras réitère et nous dévoile un film, une ambiance, un univers qui lui est propre. Bien entendu, un film n’est pas réussi que grâce à ses images, mais aussi grâce à sa bande original. On retrouve à nouveau Sabastian, avec à ses côtés le très bon Jamie xx, autant dire que le tracklist est superbe.

De la voyoucratie à la famille, de la trahison à la compassion, Le monde est à toi donne du réel à un univers cinématographique souvent exagéré. Le premier rôle n’est plus un bad boy, prêt à tuer n’importe qui pour arriver au sommet, mais un jeune de banlieue, dont sa vie le dépasse, au désir de trouver un simple confort. Le monde est à toi redonne du souffle au cinéma français et ça fait du bien.

Date de sortie : 15 aout 2918
Durée : 1h41
De :  Romain Gavras
Avec : Karim Leklou, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Oulaya Amamra, Gabby Rose, Sam Spruell, Sofian Khammes
Genre : Action, Comédie
Nationalité : Française
Bande Annonce :

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 × 3 =