Le merveilleux second album du prodige du piano

Médaille d’or du conservatoire de Lille et référence pianistique dans le milieu du rap, Sofiane Pamart se révèle pour la seconde fois sur un album en solitaire avec LETTER. Après le succès de ses collaborations avec des rappeurs comme Scylla, SCH, Rim K, Vald, Laylow et bien d’autre encore ou de son avant-dernier album Planet Gold, le prodige du piano remercie son public à travers cet album.

Les titres de 18 morceaux assemblés ensemble constituent un message de gratitude et d’amour pour ses auditeurs.

Dès le départ, Sofiane Pamart était prédestiné à être remarqué. Tout le long de son épopée au conservatoire, sa fougue et son tempérament parfois rebelle n’ont pas toujours plu. Il était déjà voué à composer et non pas à interpréter. Dans ce cadre trop rigide, le pianiste n’était pas en mesure de faire parler son art.

Dans cet album, le jeune pianiste déploie cette force qu’il travaille depuis des années : il puise son inspiration dans de nombreux genres pianistiques et mêle classique et modernité.
D’une part, PUBLIC sonne un peu jazzy, et d’autre part des morceaux plus classiques sont présents dans son projet comme FROM ou I.

Credits : Instagram de Sofiane Pamart

Sofiane Pamart est tout autant attaché au classique…

« La culture classique m’a transmis un rapport à la technique et une maitrise de mon art que je ne pouvais trouver nulle
part ailleurs »

qu’au milieu du rap !

« Et la culture rap m’a transmis une liberté, un instinct dans la manière de m’exprimer et aussi une audace que je n’aurais pas pu avoir ailleurs. » 

A travers sa musique, il met les deux à l’honneur.

En plus de se dévoiler à cœur ouvert dans ce projet, Sofiane Pamart partage un partie de son intimité en invitant sa sœur à le rejoindre sur le morceau SINCERLY.

Comme dans son précédent projet de classique, le pianiste nous fait encore voyager avec lui à travers sa musique. Depuis Planet Gold, il n’a pas cessé de vagabonder de pays en pays et révèle avoir composé cet album en Asie. Comme pour le voyage, il souhaite faire une musique qui n’a aucune frontière.

« J’ai besoin d’être tout le temps dans des endroits différents pour pouvoir garder en éveil tous mes sens et d’être toujours curieux et en découverte »

Tourné entre Istanbul, Paris et la Camargue, le clip de LOVE illustre son avidité de voyage dans un décor somptueux.

Pour conclure, Sofiane Pamart nous montre une fois de plus dans LETTER son talent à travers des compositions remplies d’émotions qui nous font voyager. N’hésitez pas à aller écouter son ancien album, si ce n’est pas déjà fait !

Retrouvez Sofiane Pamart sur les internets :
Instagram
Facebook
Spotify

Tendrement,
Solène DIDELLE
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + 20 =