Le Chant du Loup d’Antonin Baudry

Sous la direction d’Antonin Baudry (ou Abel Lanzac, qui est son pseudonyme), ce nouveau film d’action français plonge le spectateur dans les profondeurs sous-marines à bord du Titan et de l’Effroyable. Pour la première fois, un réalisateur fait le choix de filmer des hommes qui passent la moitié de leur vie immergés dans un sous-marin et nous faire découvrir leur quotidien. La tête d’affiche regroupe en plus de grandes pointures du cinéma comme Omar Sy,  Mathieu Kassovitz, Reda Kateb et le tout nouveau du cinéma français, avec François Civil dans le rôle de « l’oreille d’or ». Ces derniers nous livrent une performance magistrale bien qu’enfermés dans cette boîte de sardine. 

Synopsis : un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique. Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Le tournage du film a commencé en juillet 2017 et s’est terminé en octobre de la même année. Il a principalement eu lieu à Brest mais aussi en région parisienne, sur l’île du Levant où se trouve la DGA ainsi que sur la presqu’île de Giens. Sous la direction d’Antonin Baudry, les membres du casting ont été révélés en mai 2017 : Omar Sy, Reda Kateb et Mathieu Kassovitz se retrouvent alors dans le milieu des sous-marins nucléaires. Pourtant, si Omar Sy n’aurait jamais pu être sous-marinier à cause de sa taille (1m90), il a été choisi pour l’aspect cosmopolite du film.

La musique du film est dirigée par Tomandandy, un groupe américain de musique électronique. Quelques uns des vingt-et-un morceau de musiques ont été réalisés en collaboration avec d’autres artistes comme Alanas Chosteau, Mark Reeder ou Marc Streitenfeld. Tandis qu’aux manettes de la photographie se trouve Pierre Cottereau qui avait déjà collaboré sur des films tels que Gauguin d’Edouard Deluc.  

Le Chant du Loup est une ode aux forces de la marine française qui agissent sans que l’on ne se doute une minute de leur existence, et ont entre les mains l’arme de dissuasion la plus puissante au monde : la bombe nucléaire. La guerre sous-marine y est extrêmement bien représentée grâce au scénario et à de telles pointures du cinéma. 

Fiche Technique :
Sortie : 20 février 2019
Durée : 1h55
Format : Couleur
Pays : France
Réalisation : Antonin Baudry
Interprétation : François Civil, Omar SY, Reda Kateb, Mathieu Kassovitz
Production : Pathé production, Les Productions du Trésor, Chi-Fou-Mi Productions
Bande Annonce :

Tendrement,
Justine Vial,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − un =