Lauren Canyon – Lauren Canyon

© Lou Escobar

À peine terminées, voilà que les vacances nous manquent déjà. Heureusement, la planète musique regorge de surprises, et certaines d’entre elles sont capables de nous ramener instantanément sous les cocotiers. C’est le cas notamment de celle-ci, sortie le 8 septembre dernier sur le label Opening Light : Lauren Canyon. Ce groupe, pour le moins original, explore en l’espace de cinq titres agrémentés de featurings de renom une facette cinématographique d’une ville qui leur est chère, la ville de Los Angeles.

L’EP se voit entamé par un titre qui étonne. La voix, familière, interpelle : c’est bien Alain Chamfort qui prête sa voix sur ce premier titre, Santa Monica. Introduit par de chaudes notes synthétiques ainsi que par un rythme langoureux, il rappelle aussi bien la vibe eighties que les derniers titres électro-pop à la mode depuis l’été. Le côté intemporel de l’EP est exploré d’une autre manière encore avec ce qui est peut-être le titre phare de l’EP : Prom Queen. Encore une fois, c’est une voix connue qui se fait entendre, la voix de Beth Hirsch, chanteuse culte du groupe AIR. Et si Santa Monica sonnait souriante, Prom Queen sonne plus dramatique, les notes de guitare se précipitant avec assurance à l’arrière-plan dépeignant l’ambiance d’un drame hollywoodien.

“I am a prom queen
Seen on the world’s screens
There’s still no one else I’d rather be”

L’EP se poursuit sur des notes complémentaires : on se laisse bercer par les choeurs de California, qui soutiennent et contrastent avec la voix de Slow Shiver, puis par les notes haut perchées de synthé de Milky Way.

Lauren Canyon est le nouveau projet d’un duo qui avait déjà fait parler de lui aux côtés de figures prestigieuses : Walter Sobcek. Leurs membres, Stéphane Basset et Frédéric Anthelme, ont décidé de réunir leurs proches autour d’un sujet qui leur est cher : la Californie, plus particulièrement Los Angeles et ses alentours. De ces collaborations ressortent cet EP, aux sonorités empruntant aussi bien aux débuts de la carrière de Madonna que de la tendance électro-pop du moment.

Retrouvez Lauren Canyon sur les internets :
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube

Tendrement,
Cloé Gruhier,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − quatre =