L’auberge espagnole de Cédric Klapisch

Retour en arrière dans le début des années 2000, car nous sommes aujourd’hui dimanche, et c’est l’occasion de parler du film L’auberge espagnole, réalisé et écrit par Cédric Klapisch et sorti le 19 juin 2002. D’une durée de 2h00, il regroupe sous le même toit les acteurs et actrices Romain Duris, Cécile de France, Judith Godrèche, et Audrey Tautou.

Synopsis : L’auberge espagnole retrace l’aventure de Xavier, 25 ans, parti finir ses études d’économie à Barcelone. Mais partir en Espagne veut dire quitter sa petite amie avec qui il est depuis 4 ans, trouver un logement, et s’intégrer culturellement. Xavier trouve finalement un appartement qu’il devra partager avec 7 colocataires, tous originaires d’un pays différent.

L’auberge espagnole est une comédie franco-espagnole, dans lequel on retrouve des colocataires en programme Erasmus, le programme qui permet aux étudiants de faire leurs études à l’étranger. Tous les acteurs jouant les colocataires ont été sélectionnés dans différents pays (Angleterre, Danemark, Espagne et Allemagne), par des directeurs de castings locaux. C’est seulement après une première sélection que Cédric Klapisch et Romain Duris ont fait leur choix. D’ailleurs il faut savoir que le rôle de Xavier a été élaboré spécialement pour l’acteur, et lui a permis de se dévoiler.

Pour le scénario, Cédric Klapisch s’est inspiré de sa propre expérience. Sa sœur avait été, pendant un temps, étudiante Erasmus à Barcelone, et vivait avec d’autres jeunes de nationalité différente. Cédric Klapisch y avait remarqué la ressemblance avec une auberge espagnoles et a d’ailleurs déclaré à ce propos : «Tout ce côté discontinu, dépareillé et polyphonique, c’est avant tout une source de comédie ».

Au niveau réalisation, la technique de l’écran divisé est très souvent utilisé, c’est-à-dire que l’écran est scindé en plusieurs parties, nous montrant différentes scènes et actions. Mais c’est un plus à l’histoire, car l’objectif est de montrer ce qui se passe réellement dans la tête de Xavier. C’est-à-dire le bazar total. Ce n’est pas sans nous rappeller l’affiche du film qui utilise la technique du collage pour illustrer les personnages.

L’auberge espagnole est un film qui a été récompensé plusieurs fois : 3 prix et 5 nominations, dont le César du meilleur jeune espoir féminin pour Cécile de France en 2003.

La réalisation nous fait vivre la vie étudiante de Barcelone, les scènes se déroulent comme des souvenirs. Bref, c’est un réel élixir de jeunesse. Et ce n’est pas tout, car il y a une suite. L’auberge espagnole fait partie d’une trilogie, alors n’hésitez pas non plus à jeter un coup d’œil aux films Les Poupées Russes et Casse-tête chinois.

Fiche Technique :
Sortie :
19 juin 2002
Durée : 02h00
Format : Couleur – 1,85:1 – son DTS et Dolby Digital – 35 mm
Pays : France
Réalisation : Cédric Klapisch
Interprétation : Romain Duris
Production : Ce Qui Me Meut
Bande Annonce :

Tendrement,
Jeanne Bailly
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 2 =