La nuit européenne des musées

Le film La nuit au musée vous fait rêver ? Si vous croyez que les œuvres se mettent à vivre la nuit, venez vérifier par vous-même ce samedi 19 mai, à l’occasion de la nuit européenne des musées.

Pour l’occasion, plusieurs milliers de musées vont ouvrir leurs portes durant la soirée, voire la nuit, et vous proposeront de déambuler ou de profiter des animations. Cette manifestation concerne une totalité de 30 pays européens. Alors si vous êtes en train de vous la couler douce au bord de l’eau à 10 000 km, vous n’avez plus d’excuse.

Et pas que ! La nuit européenne des musées, ce ne sont pas juste des musées qui sont ouverts pendant la nuit. C’est aussi « La classe, l’œuvre ! ». Dans plusieurs d’entre eux, vous aurez la chance de vous faire guider par des élèves de classes primaires, collèges et lycées. Une initiative du ministère de la Culture en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, qui permet aux élèves de vous faire découvrir les œuvres qu’ils ont étudiées au cours de l’année.

On ne vous fait pas languir plus longtemps, voici quelques idées de programmation que Le Beau Bug a concocté rien que pour vous. Les propositions sont variées… il en faut pour tous les goûts.

Débutons avec un grand classique : le musée national de l’Orangerie situé à Paris et sa nuit Monet. Vous y découvrirez l’exposition et par la même occasion, profiterez du concert de jazz Charlie Parker, un virtuose du saxophone et leader du mouvement be-bop. Il sera interprété par le quatuor Watt.

À Lyon, au musée d’art contemporain, vous avez les choix entre les cinés concerts, avec Elvira Falque, ou la visite avec « La classe, l’œuvre ! ». Sur un étage entier, le musée a également conçu une petite sélection d’œuvres rien que pour nous.

Virage au Sud, direction Limoges et sa porcelaine, mais pas seulement. Venez vous initier à la danse country au musée des Beaux-Arts de Limoges, et profitez ensuite d’un concert folk rythmé par les quatre musiciens du groupe Kayewla.

Ensuite, direction Strasbourg pour admirer les étoiles à l’Observatoire astronomique. Ouvert de 20h à minuit sur inscription, vous y verrez peut-être le premier croissant de Lune, ou la planète Jupiter, et vous nous en direz des nouvelles.

Départ pour Rennes et son Ecomusée du pays de Rennes, qui œuvre pour préserver et diffuser le patrimoine rennais. À l’intérieur, de précieuses archives ; à l’extérieur, des balades contées dans les jardins de l’Ecomusée. Vous pourrez y écouter chants, récits et anecdotes, entre 21h et 23h.

Voyageons maintenant dans le grand Nord, au musée de l’Hospice Comtesse de Lille pour la nuit des ombres… Laissez vous guider pour créer vos propres tableaux éphémères, fait d’ombres et de lumières. Et profitez de la visite thématique « Objets de nuit… à l’ombre d’une histoire », au cœur d’une bâtisse du XVIIIème siècle.

Enfin, traversons de nouveau la France pour aller du côté de Toulouse. Au musée départemental de la Résistance et de la Déportation, un défilé de mode des années 1940 sera organisé. Preuve que la thématique du musée peut accueillir plus que des archives de la Seconde guerre. Venez aussi profitez des quizz et des ateliers de 18h30 à minuit.

Pour plus de renseignements, consultez le site officiel de la Nuit des musées. Il y a une chouette carte avec toutes les explications nécessaires !

Tendrement,
Jeanne Bailly,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 4 =