La Méthode Williams un biopic sportif comme il s’en fait peu

On ne connait pas encore bien ce réalisateur, Reinaldo Marcus Green, et pourtant il va surement marquer l’année avec ce biopic épique sur le père des légendaires sœurs Williams.

Synopsis : Focus sur la personnalité de l’entraîneur de tennis Richard Williams, père des joueuses mondiales Vénus et Serena. Il n’avait aucune expérience dans le sport mais lorsque ses filles ont eu quatre ans, il a élaboré un plan de 78 pages décrivant l’entraînement des futures championnes. Les sœurs Williams sont devenues deux des plus grandes joueuses de l’histoire du tennis. Serena est sans conteste la meilleure tenniswoman de tous les temps, avec 23 victoires en tournois du Grand Chelem. Venus Williams a remporté sept titres en Grand Chelem.

You fail to plan, you plan to fail

Qui de mieux que l’exceptionnel Will Smith pour incarnait Richard Williams ? Personne. En effet, Will Smith retrouve le genre de rôle qui lui va le mieux. Émotion, conviction, passion, famille, l’acteur nous a prouvé depuis quelques années qu’il était capable de nous mettre la boule au ventre (Sept Vie), de nous faire verser une petite larme (À la recherche du bonheur, Beauté caché) ou de nous mettre une claque (Ali). Dans ce nouveau long-métrage, on retrouve donc toutes les sensations que le prince nous a déjà partagé en interprétant un homme plein de conviction qui avait un plan tout tracé pour ses filles avant même leur naissance. Pour interpréter les deux prodigieuses on retrouve Saniyya Sidney dans la peau de Venus qui pour la petite histoire n’avait jamais joué au tennis de sa vie et à dû apprendre à jouer avec sa mauvaise main (la gauche) et Demi Singleton dans celle de Serena. Dans la peau du coach légendaire qui a accepté de croire en ce projet d’illuminé, Rick Macci c’est le Punisher, Jon Bernthal qui est au commande.

La réalisation a tenu à remettre l’ambiance des années 90 au goût du jour de part les décors, les tenues parfois refaites maison malgré les difficultés rencontraient par la costumière Sharen Davis comme expliqué dans une interview « qui conserve des chaussures pendant quarante ans ? ». Afin de se plonger encore plus loin dans cette institution qu’est le tennis on peut apercevoir de nombreuses ressemblances à des légendes du tennis comme Pete Sampras, John Mc Enroe

Pour terminer, la force de ce biopic est dans l’authenticité du scénario. Les sœurs Venus et Serena ainsi que Isha Price l’une des cinq sœurs Williams étant productrices exécutives, le film n’aurait jamais pu voir le jour sans l’accord de la famille selon la production. Les deux actrices interprétant les deux légendes du tennis ont même eu la chance d’être coaché par celles-ci afin de comprendre et de reproduire au plus proche l’attitude et les gestes des deux championnes.

Dans ce biopic on découvre donc les débuts de deux légendes du tennis, qui ont écrit l’histoire de ce sport, grâce à la détermination de leur père. Le reste appartient à l’histoire.

[separator type= »thin »]

Titre original : King Richard
Date de sortie : 1 décembre 2021
Durée : 2h18
Genre : Biopic, Sport
Réalisateur : Reinaldo Marcus Green
Scénariste : Zach Baylin
Interprètes : Will Smith, Saniyya Sidney, Demi Singleton, Jon Bernthal, Aunjanue Ellis, Liev Schreiber, Tony Goldwyn
Bande Annonce :

Tendrement,
Le Beau Bug.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    deux × 4 =