La good vibe californienne de Myd : Born a Loser

Crédits photo : Alice Moitié

Après son parcours remarquable aux côtés de Club Cheval, Myd se lance et sort son premier album : Born a Loser. Ce projet composé de quatorze titres est l’aboutissement du chemin parcouru par l’artiste. Anciennement affilié au label Bromance, c’est aujourd’hui chez Ed Banger Records que Myd affirme son talent de producteur en solo.

Également disponible sur Deezer.

C’est sous le signe du soleil et de la plage, dans une ambiance californienne que Myd nous plonge dans son monde dansant et chantant. L’album démarre sur les chapeaux de roues avec le titre We Are The Light, un morceau entraînant, mêlant disco et influences presque rock. Avec ses synthés planants et ses voix captivantes qui trottent en boucle dans notre tête après son écoute, ce titre annonce la précision et la qualité qui caractérise cet album.

“Time to forget”

Le producteur fait forte impression avec le clip de Let You Speak, réalisé par l’américain Dan Carr. On y voit Myd lui-même, se lancer dans une recherche sans fin pour réaliser un morceau. Cette quête interminable, à la poursuite du son parfait à enregistrer, le fait voyager à travers le monde. Que ce soit dans une grotte, dans un champ ou encore au milieu de nulle part entouré de crocodiles, il ne perd jamais son objectif de vue et continue à enregistrer. Ce chemin parcouru le mènera sans surprise, au drame.

Dans ce premier album, Myd s’éloigne de son influence électro habituelle pour s’orienter vers de l’indie-pop. Le nouveau style qu’il revêtit lui sied à merveille, de l’envoûtant et vivant Call Me au plus calme et phasant Movin’Men.

Crédits photo : Alice Moitié

L’album se conclue avec le morceau Got it, charmeur et délicat, avec une vibe à la limite entre rock et pop. Toujours rythmé par une instrumentale paradoxalement aussi dynamique que lente. Born a Loser est une réussite en terme de qualité et de cohérence musicale. Myd suit un fil conducteur caractérisé par les coeurs entraînants et les instrumentaux indie-pop. Le nom de cet album, c’est un message pour tous ceux qui se considèrent comme des losers, mais qui finalement ont ce qu’il faut pour faire des choses incroyables.

Retrouvez Myd sur les internets :

Facebook
Instagram

Tendrement,
Valentine de Cormis, 
Le Beau Bug 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 × 3 =