JAÏA ROSE – 1000 MG

On l’attendait avec impatience : sorti en février, 1000 MG, le premier EP de Jaïa Rose, l’étoile montante du rnb français, n’a laissé personne indifférent. La toute jeune et prometteuse chanteuse de soul semble bien décidée à percer la scène musicale et à faire danser les corps. Rythmes qui démangent et paroles sincères : tout y est.

Avant même que son projet ne sorte, Jaïa Rose nous offrait les prémices de son univers cadencé : il y a quelques mois sortait son single 1000 MG, qui a donné son nom à l’EP.

Ivresse et mal au coeur, il raconte le regard que l’on pose sur soi et la façon dont on l’interprète. Jaïa Rose évoque sa reconstruction physique et mentale pour devenir aujourd’hui, on l’espère, une femme consciente de ses forces et de ses capacités.

 

 

« J’ai tellement été dans l’mal, mon corps se recompose »

 

Presque attachée à sa peine, Jaïa Rose ne semble pas avoir peur des tourmentes qu’elle peut vivre : elle est prête désormais, à être à l’origine des choses que tout le monde attend et clame son indépendance dans Ready.

Avec son aura particulière et fraternelle, elle rassemble, parle de ce qui la concerne sans forcément savoir que ses paroles résonneront dans les esprits émus.

Empruntant les pas de ses inspirations et affirmant haut et fort son chemin, Jaïa Rose parle de la solitude qu’elle a pu rencontrer et de sa sensation d’être différente dans Couleur Amour.

« En quête d’identité, ne plus être invisible »

Coincée entre l’anglais et le français, elle ne se prive de rien. Et il en est de même tout au long de cet EP qui croise les genres, s’inspire et regorge de tout ce qui lui correspond. « Je veux travailler pour valoriser encore plus le lien entre la danse, la mode, le dessin/peinture à travers le chant, la scène et l’aspect visuel », dit-elle pour Konbini.

« Tu demandes à quoi je joue, j’tente de toucher les foules»

Ainsi, autant rassurants qu’incisifs, les morceaux de Jaïa Rose transmettent tous les messages dont on a besoin : détermination et acceptation de soi. Elle représente un modèle de réussite dans une société qu’elle décrit comme parfois trop conformiste et qui pousse certains à s’y fondre. Jaïa Rose a su esquiver les pièges et a tout fait pour s’accepter telle qu’elle est.

À 4h du matin ou à n’importe quel moment de la journée, que vous soyez heureux ou mélancolique, il est toujours temps de l’écouter.

« Je voulais être quelqu’un d’autre à m’arracher les cheveux »

Sans grande surprise et avec un peu d’aide, on comprend vite que cette jeune chanteuse met 4-0 à tous ceux qui ont tenté vainement de freiner son échappée. Elle gagnera le match pour sûr, et on peut affirmer, sans trop d’hésitations, qu’elle se trouvera sur le podium.

Presque comme une hymne à celle qu’elle a pu être, Jaïa Rose tient à dire qu’elle croit en sa force, et ce n’est pas nous qui la contredirons.

C’est d’abord par la danse que Jaïa Rose trouve refuge quand elle est adolescente. Elle dédira d’ailleurs son nom de scène à son groupe de danse Bienlarose. Elle goûte au chant et puise son inspiration dans des figures de la pop/rnb comme Beyoncé ou Alicia Keys. Peut-être un jour deviendra t-elle celle qu’elle a projeté en ses idoles.

 

Retrouvez Jaïa Rose sur les internets :
Youtube
Instagram
Facebook

Tendrement,
Louise Lecluse
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    dix-neuf + 10 =