Isaac Delusion – Rust & Gold

Isaac Delusion (crédit photo : Pe Testard)

Le 07 avril 2017, le quintet parisien d’indie pop électro, Isaac Delusion signait son grand retour, deux ans après leur premier album éponyme, avec un second album intitulé Rust & Gold maintenant signé chez Microqlima.

On avait écouté en boucle How Much You Want Her pendant deux ans (22.06.15), et on finit par le retrouver sur ce nouveau projet, sûrement parce qu’un aussi beau morceau ne peut pas être mis de côté. Le 9 février dernier sortait le premier et délicat single Isabella, qui nous avait mis l’eau à la bouche. Dans la semaine qui suivait on pouvait aussi découvrir Distance et Cajun, et à ce moment notre patience fut compliqué à maintenir.

12 morceaux pour 46 minutes de bonheur.

Isabella is such a lonely girl

Tout commence avec Isabella, cette fille brisée qui refuse l’amour car elle en a trop souffert. La mélodie est douce, la voix nous emporte, parfait pour commencer une nouvelle histoire !

Après les faiblesses d’Isabella, l’aventure continue avec Black Widow (Veuve Noir) et The Sinner, mais cette fois dans un registre plus puissant, où la femme est forte, s’est affirmée et fait souffrir.

Where there’s no one else to blame but myself

Dans Voyager, Cajun (premier morceau entièrement en français du groupe) ou encore Luck & Mercy, on ouvre les écoutilles à un univers plus large, la perdition, la remise en question ou encore l’espoir, tout ça subtilement mis en musique ! Un album que l’on écoute, qui fait réfléchir…

Vous avez compris où on voulait en venir, alors à vous de découvrir le reste de cet album fruité sauce aigre-douce.

Retrouvez plus d’information sur Isaac Delusion dans notre interview et sur les internets :
Interview
Site internet
Facebook
Youtube
Instagram
Twitter

Ainsi que leur label Microqlima :
Site internet
Facebook
Instagram
Twitter

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    treize + 2 =