Interview ANATOMY

Ami et passioné, le Beau Bug a rencontré pour vous, Lucas Mokrani, sous une nouvelle facette, Anatomy, accompagné du Beau Mix #02.

 Pourquoi Anatomy ?

J’aimais bien Metronomy mais c’était déjà pris.

Pourquoi NOSAXO ?

(Rires) c’est un titre à la con qui résume l’idée que, non, dans cette mixtape qui est une sorte de groupement des titres que j’aime en ce moment, il n’y a aucun titre de la vague « house avec du saxophone dedans » qui commence à taper sur les nerfs. Cette mixtape est un peu non-académique, aussi, de part le fait que le tempo et la gamme changent très souvent, le style aussi, contrairement à une mixtape techno, par exemple, ou les transitions sont imperceptible à la fin (quand c’est bien fait). Là on va retrouver autant de hip-hop que de chillwave etc.

 Comment décrirais-tu ta musique ? Les influences, les inspirations, les émotions ?

Ma musique n’est pas forcément homogène donc j’ai toujours du mal à la classer dans un genre quand on me le demande, mais en gros je dirais que c’est de la musique électronique non violente. La plupart du temps, surtout quand je pose ma voix sur mes sons, ça peux sonner triste, ou mélancolique, mais dans la vie, ça va, t’inquiète je vais bien… Mes influences du moment ? Je dirais – toute proportions gardée – Flume, Moderat/Apparat, et Odesza.

“En France on est plutôt bon, c’est clair, mais le problème c’est que les ondes sont saturé par des grosses merdes” A.

 Comme tu me l’as dit tu as un EP en route, peux tu m’en dire plus ? 

Je t’avoue que je galère pas mal pour le finir, pour me dire « ça y est, c’est bon ». D’une part parce que, comme je le disais plus haut, j’ai du mal à faire des titres homogènes, qui s’inscrivent dans une même ambiance, dans un même style. D’autre part parce que j’ai toujours envie d’ajouter de nouveau morceaux, et puis je ré-écoute le tout et je trouve ça à chier, c’est un cercle vicieux. J’ai produit une quarantaine de tracks depuis septembre, j’en ai sortie deux. Mais là je touche au but, je vais ensuite chercher un label pour sortir tout ça dans de bonne conditions. Si tout le monde m’envoie voir ailleurs, je les posterais sur Soundcloud, comme d’habitude, mais ça serait dommage. Dans la mixtape, d’ailleurs il y a une exclu : le titre « Klerski ».

 Que penses-tu de la scène musicale actuelle à Lille ? à Paris ? en France ? Où te situes-tu par rapport à cette dernière ?

Je t’avoue que je ne suis pas trop au courant de la scène musicale Lilloise depuis que je vis à Paris, donc je n’ai pas trop d’avis. Pour ce qui est de la scène Parisienne c’est juste fou. T’as l’impression que tout le monde fais du son. Avec les nouvelles technologie, ça s’est démocratisé, du coup la concurrence est encore plus rude. Y’a un mec bourré de talent à chaque coin de rue. Depuis quatre ans j’ai vu des artistes devenir connu en partant de rien, tu les regardes monter, toi t’as pas bougé. Ça en découragerais plus d’un. En France on est plutôt bon, c’est clair, mais le problème c’est que les ondes sont saturé par des grosses merdes. Les bons artistes il faut fouiner pour les trouver.

 Comment définirais tu un Beau Bug ? en quelques mots, en image, ou en musique.

Un beau bug c’est quand tu vogue sur internet et que tu tombe sur la musique de Seekae.

  Une petite anecdote marrante pour le Claque Son ?

Je sais pas si c’est marrant, mais pendant le dernier DJ-Set que j’ai fais à Paris, une nana se ramène vers moi et me sort textuellement « c’est quand que tu met du Booba ? Mes copines veulent shaker leur booty ! »

 Si tu avais quelques indispensable ipod lesquels seraient ils ?

En ce moment (ça change toute les semaines) je dirais l’album OVNI de ODEZENNE et la mixtape de FLUME. Dans les vieux trucs dont je me lasse pas : L’album « Every Kingdom » de Ben Howard, l’album « The Devil’s Walk » d’Apparat, « SOS » de Die Antwoord et tous les truc de Bon Iver.

Sinon, on t’avait déjà rencontré pour ‘A Bang in The Void’, alors la projection a plu? Quand allons nous pouvoir le voir ?

Ecoutes, à Paris c’était cool, la salle était pleine et les retours étaient très positifs, on a été hyper touché. Après le film on a parlé avec le public pendant un bon moment, c’était super intéressant. Pour ce qui est de la projection à Lille, ça aura lieu à l’ISTC (81, Boulevard Vauban) à 20H30. Mais vu que le nombre de places y est réduit, on devra peut etre en faire deux d’affilé le même soir (en savoir plus sur l’event)… D’autre part, le film sera présenté en « hors-compétition » lors de la soirée d’ouverture du festival « Une Nuit Trop Courte » à Grenoble le 3 Avril, pour ceux qui seront dans le coin.

Tracklist Le Beau Mix #02 Anatomy – NoSaxo :

King Krule – Easy Easy – 20syl Remix
Flight Facilities – Crave You –Royal Remix
Flume & Chet Faker – This Song Is Not About a Girl
Only Rays – Michael Bleach’s Ones and Twos
Delorean – Destitute Time – Slow Magic Remix
Gold Panda – Brazil – Slow Magic Remix
Odesza – Sun Models feat. Madelyn Grant
Rihanna – Stay – 20syl remix
Flume – Holdin On – Hermitude Remix
What So Not – Touched
Cunninlynguist – Drunk Dial Feat Murs & Grieves
Zuzuka Poderosa – Baile Crunk – prod by Burt Fox
Schoolboy Q – Purge / Rapfix cypher  – 20syl Remix
Toro Y Moi – So Many Details – Maths Time Joy Rework
Dream Curtain – It Takes Over
Moderat – Bad Kingdom – Siavash Crooked King Remix
Mÿ feat. Diplo – XXX88 – Joe Hertz Remix
Alpines – Oasis – Edmondson 6am version
Anatomy – Klerski
Bon Iver – Hinnom, TX – Slow Magic Remix

LOVE SUR VOS TÊTES. Anatomy

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    6 + 11 =