Un illustre inconnu de Matthieu Delaporte

Cette semaine le Calle Ciné vous emmène voir un film de genre à la française réalisé par Matthieu Delaporte, qui après avoir réalisé Le Prénom cherche à diversifier son cinéma en s’attaquant au thriller dans Un illustre inconnu avec Mathieu Kassovitz, Marie Josée Croze et Eric Caravaca.

Le pitch : Sébastien Nicolas a toujours rêvé d’être quelqu’un d’autre. Mais il n’a jamais eu d’imagination. Alors il copie. Il observe, suit puis imite les gens qu’il rencontre. Il traverse leurs vies. Mais certains voyages sont sans retour.

Un illustre inconnu flirte constamment avec le thriller. Sébastien Nicolas, le personnage de Matthieu Kassovitz, est proche d’un tueur en série qui ne passe jamais à l’acte. Le réalisateur explique : “Je voulais jouer sur tous les codes du serial killer, tout en m’intéressant à un homme incapable de faire le mal.”

Le film doit d’ailleurs beaucoup au jeu troublant, dangereux et pathétique de Mathieu Kassovitz, qui trouve enfin un rôle d’envergure. Kassovitz est la vraie force du long métrage. Son appropriation originelle d’un être asocial, transparent, incapable d’exister aux yeux d’une société impitoyable quand elle ne vous regarde pas, que ce soit auprès de sa famille ou de ses collègues, incarne une solitude pour laquelle il n’est pas impossible d’éprouver une forme d’empathie. Belle révélation!!!

Par contre, quelques invraisemblances ont tendance à s’accumuler dans la deuxième partie du film, des détails techniques imparfaits et quelques longueurs nous empêchent de rester en immersion. Peut être trop ambitieux, Un Illustre Inconnu souhaite nous en mettre plein la vue en permanence.

Si le contrat n’est qu’à moitié respecté, on ne peut que saluer ce genre de productions qui prennent des risques avec un scénario fascinant et un suspense permanent. En changeant de registre après Le PrénomMatthieu Delaporte a tout de même réussi un coup de maître en nous livrant une réflexion et une étude passionnantes dans les méandres du cerveau d’un individu étrange, original et passionnant.

C’est pourquoi, même si Un illustre inconnu n’est pas parfait, de temps en temps, le cinéma français nous livre un film magique sans crier gare. Un vrai GRAND film d’auteur, bien écrit, sans temps mort, avec une forte intensité émotionnelle, et porté par des acteurs fantastiques, Mathieu Kassovitz au sommet de son art, ainsi que Marie Josée Croze, à la fois forte et fragile.

Au final, un film indispensable, assez étrange et très original qui, même si il ne plaira pas à tout le monde, est bien tourné, bien écrit, bien joué et tient en haleine avec une fin bluffante. Mention spéciale à Mathieu Kassovitz pour son jeu !!! Film à voir !!!

Bande Annonce

VF


Tendrement,