Hundred Waters – Currency

Le 17 mai dernier le groupe Hundred Waters est revenu en force en sortant 5 titres aussi doux que futuristes sur leur premier EP intitulé Currency. Signé chez OWSLA, label fondé par Skrillex, ce dernier est tombé sous le charme de la voix de Nicole Miglis, la chanteuse du trio, jusqu’à en remixer leur titre phare Show Me Love, sorti en 2016.

“Wake up, come on, go on, get up, get out of bed, you’re tired”

Hundred Waters commence tout doucement avec Jewel In My Hands, un titre qui introduit à merveille les 4 petites pépites sonores qui vont suivre. L’instru est calme, on a l’impression que tout brille autour de nous, le groupe nous emmène dans un autre monde et nous sommes impuissants face à la beauté de l’univers dans lequel ils nous transportent.

Avec Particle, le second morceau de l’EP, tout est doux, lent et limpide. Rempli de sensualité et de vibrations futuristes, Nicole Miglis nous jette un sort grâce à cette voix aux chuchotements aériens.

Hundred Waters continue de nous bercer avec Takeover. Ils continuent de nous ensorceler, la beauté des voix et des instruments se ressent dans l’harmonie de ces voix suaves qui nous susurrent cette mélodie exaltante.

Le voyage au pays des rêves continue partout. Everywhere nous parle d’amour et ce à travers seulement 3 phrases, que la chanteuse répète pendant 2 minutes 46. Cette volonté de répéter un même couplet rythme les vibrations houleuses des instruments, comme une déferlante de vagues mélancoliques sur le bord de la plage.

“It’s not flying around, it’s right here by the ground
It’s everywhere
I’m with you, I do”

Le trio termine cet EP captivant avec Currency et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on aimerait que ça dure indéfiniment. C’est avec fougue et passion qu’ils se livrent sur ce dernier morceau, l’atmosphère est chaotique, lente et émouvante. Comme si cette chanson était cette dernière respiration qui nous empêche de couler et de sombrer dans un puit sans fond.

Le groupe est formé de Nicole Miglis, Trayer Tryon et Zach Tetreault. Ces 3 amis évoluent aux Etats-Unis et leur premier album, Hundred Waters, leur a valu un 8.1/10 par Pitchfork qui a qualifié cet album de virtuose et raffiné. Leur avenir est prometteur, il ne faut surtout pas les perdre de vue !

Retrouvez Hundred Waters sur les internets :
Facebook
Instagram
Twitter
Soundcloud
Website

Tendrement,
Louise Dornier
Le Beau Bug

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 11 =