Her de Spike Jonze

Attention chef d’oeuvre!!! Cette semaine le Calle Ciné présente Her de Spike Jonze avec le prodigieux Joaquin Phoenix, deux oiseaux rares du cinéma. Jonze reste perché dans le cosmos, mais parvient à signer pour la première fois un film générationnel où technologie, désir et réalité s’imbriquent dans une fable classique sur l’amour impossible. Romantisme et rêve sont au programme.

Le pitch: Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de Samantha ( Scarlett Johansson ), une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…

Her fût nommé dans cinq catégories à la 86ème cérémonie des Oscars : Meilleur film, Meilleure musique, Meilleure chanson, Meilleur décor et a décroché l’Oscar du Meilleur scénario original. Ainsi que le Golden Globes du Meilleur scénario et Scarlett Johansson a remporté le Prix d’Interprétation Féminine au 8ème Festival International du Film de Rome.

L’ambiance de Her mélange un futur rétro, un style des années 30 – le personnage de Theodore porte une moustache et des pantalons tailles hautes – conjugué à une vie moderne où un homme dialogue avec une intelligence artificielle pour créer un univers unique.

La première chose qui frappe avec Her, c’est son réalisme apparent. Un peu à la manière d’un Bienvenue à Gattaca, il est impossible de ne pas se dire « cela peut arriver ». Ce futur très proche, où finalement les hommes n’ont plus d’interactions entre eux qu’au travers d’une intelligence artificielle. Remplacez le Smartphone qui vous gâche vos soirées entre amis par une oreillette intelligente, et vous avez la base de Her.

La vie trouble, et la dépression de Theodore trouve une incarnation parfaite dans le jeu d’un Joaquin Phoenix. Toujours juste, il sait être poignant, offrant des scènes vraiment touchantes et puissantes. Mais aussi Amy Adams amie sensible et l’ex-femme en la personne de magnifique Rooney Mara, sans oublier la voix sulfureuse de Scarlett Johansson, le casting est parfait, chacun jouant son rôle à la perfection.

Laissez Spike Jonze vous conter cette histoire touchante et extraordinaire. Her est un vrai OVNI qui, à la manière de la série Black Mirror, saura faire réfléchir sur le monde qui nous entoure.

Impressionnant de sensibilité, de grâce, d’humour et de poésie, Her va réussir à transmettre, à faire partager une très grande, une très belle histoire d’amour. Absolument fascinant!!!


Tendrement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + dix-sept =