Everybody Knows d’Asghar Farhadi

Choisi pour être le film d’ouverture du 71e festival de Cannes qui a eu lieu en mai dernier, Everybody knows  est le tout dernier film du réalisateur iranien Asghar Farhadi. Loin du glamour et des films de Godard mis à l’honneur pour le festival cette année, le film entièrement tourné en espagnol fait parler de lui et divise les avis. Réunissant tout le gratin du cinéma espagnol tel que Pénélope Cruz et son mari Javier Bardem ou encore Eduard Fernandez, bienvenue au milieu d’un thriller qui sent bon (en apparence), la vigne et le soleil.

Synopsis: Laura (Pénélope Cruz), à l’occasion du mariage de sa sœur, revient dans son village natal accompagnée de ses deux enfants. Loin de son mari resté en Argentine elle pense renouer avec ses racines et profiter des terres de son enfance jusqu’au drame qui leur sera à tous fatal. Sans être un huit clos, le film est une plongée au cœur d’une famille qui tout au long du film va se déchirer et voir doucement ressurgir un passé qu’ils pensaient tous oublié.

Pour son retour sur le devant de la scène après Une Séparation et Le passé, Asghar Farhadi réunit à l’écran Pénélope Cruz, Javier Bardem, Eduard Fernandez et Ricardo Darin. Avec de tels acteurs Farhadi se lance dans le récit de retrouvailles familiales sur le fond d’un village castillan. Surplombé par un clocher qui semble annoncer dès la séquence initiale le destin funèbre des protagonistes, l’ambiance chaleureuse du village espagnol est le cadre parfait pour une plongée dans la psychologie des personnages dont les secrets ne vont que précipiter leur chute et leur désunion. A l’image des oiseaux, qui dans le premier plan, se débattent contre l’horloge du clocher, les personnages vont tenter de lutter contre une fatalité qui les dépasse. “C’est le personnage le plus difficile que j’aie eu à jouer jusqu’ici, car pendant les trois quarts du film, elle est complètement désespérée » évoque même Pénélope Cruz à propos de son personnage, dans son interview pour France 3 Paris. Comme il l’avait fait auparavant pour A propos d’Elly, Farhadi joue avec le suspens et reprend le thème de l’argent et de la rançon qui poussent les personnages à se révéler face au danger.

Tout ce thriller psychologique, qui tente d’illustrer la condition de l’humanité, est mené sur un fond de musiques espagnoles traditionnelles interprétées par Javier Limon et Nella Rojas. Bien qu’au début Alberto Iglesias, le compositeur régulier de Pedro Almodovar ait été pressenti pour composer la musique. Quand à la photographie, les images des vignobles ployant sous le soleil castillan et les secret de familles, sont prises par un autre collaborateur d’Almodovar, José Luis Alcaine.

En quelques mots, aller voir Everybody Knows c’est assister à une grande réunion de famille qui dégénère même si dehors il fait beau et que l’on voudrait continuer à danser le flamenco et être amoureux comme des adolescents.

Sortie: 9 mai 2018
Durée: 2h10
Pays: Iran, Espagne
Titre original : Todos lo saben
Réalisation: Asghar Farhadi
Interprétation: Pénélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darin, Eduard Fernandez, Carla Compra
Production: Memento Films Production
Format: couleurs 1,85:1

Tendrement,
Justine Vial,
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + sept =