La Danseuse de Stéphanie Di Gusto

Parmi les sorties de la semaine dernière, le film de Stéphanie Di Gusto a retenu notre attention.

Synopsis : La Danseuse, c’est l’histoire vraie de Loïe Fuller, une jeune fille vivant dans le fin fond des États-Unis avec son père, que rien ne destinait à fouler la scène de l’opéra de Paris. Créatrice de sa propre danse, elle s’imposa dans le monde du divertissement parisien à une vitesse fulgurante avant de rencontrer Isadora Ducan, célèbre danseuse de l’époque, qui entrainera la chute de cette figure de la danse.

Pas besoin d’être un amateur de danse pour apprécier ce film. Aux allures de biopic, il raconte avant tout une belle histoire, et la raconte bien. Portrait d’une femme instable obnubilée par l’idée de toujours faire mieux, qui pousse son corps et son esprit au-delà de ses propres limites, jusqu’à une autodestruction physique et psychologique. Une femme pour qui son indécision sexuelle aura un impact fort.

452552

Le choix des acteurs a été particulièrement bien réfléchi, chacun des personnages étant représenté par un acteur dont les caractéristiques connues collent parfaitement aux caractéristiques de leur personnage respectif.

En effet il aurait été difficile d’adopter un meilleur jeu que Soko pour ce personnage qu’est Loïe, cette actrice loufoque donne au personnage tout son sens ; L’ami et amant de Loïe joué par Gaspard Ulliel, est un personnage torturé, on retrouve alors ici un air de Saint Laurent de Bertrand Bonnello ; Mélanie Thierry elle, apporte une once de douceur, tandis que Lily-Rose Depp a la silhouette archétype de la danseuse d’opéra.

la danseuse

On peut également saluer Di Gusto, pour son ambition esthétique. En effet les scènes de danse de Loïe, mêlant la légèreté de la soie et les jeux de lumières sur fond noir, sont à couper le souffle. Quant à la bande son, nous n’avons rien à ajouter, hormis qu’elle est entièrement consacrée à Vivaldi, et ça veut déjà dire beaucoup.

Pour résumer, on vous conseiller de courir en pas chassés voir La Danseuse.

Sortie le 28 septembre 2016
Réalisé par Stéphanie Di Gusto,
Avec Soko, Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry, Lily-Rose Depp, François Damiens, Denis Ménochet
Durée : 95 min.
Format : 35mm, couleur
Pays : Canada / France

Tendrement,
Alexandra Givanovitch
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + dix =