Daniel Avery – Drone Logic

Quoi de mieux, après un an à faire péter les sound-systems des clubs et festivals du monde entier lors de DJ-sets explosifs, que de finir par le N.A.M.E festival et sortir un album dans la foulée? Mais un tel parcours n’a rien d’étonnant connaissant la carrière de son illustre mentor Erol Alkan, tous deux travaillants sur le label Phantasy Sound.

Le jeune Londonien nous exprime tout son talent dans cet album, que je qualifierai d’excellent et c’est peu dire! Un voyage qui nous hypnotise, passant de la techno à l’acid house sans percevoir la moindre baisse de régime. 12 tracks affutées et pensées pour le dancefloor, donc amis Dj voici un disque à ajouter à votre collection d’urgence! Autant vous prévenir, on se laisse très vite emporter par le rythme soutenu et les sons de synthés old-school, un vrai plaisir pour nos oreilles. Le Titre de la 4ème piste illustre d’ailleurs parfaitement la trame de cet opus « This night never end » et en effet on voudrait que Drone Logic ne s’arrête jamais.

Je vous invite maintenant à juger par vous-même le premier album de ce prodige anglais en cliquant sur le lien ci-dessus. (Sortit prévu le 7 octobre).
Et pour ceux qui ne connaissent pas Daniel Avery, je vous laisse découvrir son univers avec sa Boiler Room enregistrée il y a moins d’un an.

Links:
Facebook
Tumblr
Soundcloud

Tendrement.