ANOHNI – HOPELESSNESS

Autrefois chanteuse du groupe d’Antony and The Johnsons, Antony Hegarty alias ANOHNI, nous fait découvrir son 1ère album solo en collaboration avec Hudson Mohawke et Oneohtrix Point Never, sortit ce 6 mai 2016.

Traduit littéralement par « Désespoir », HOPELESSNESS est un recueil pointant du doigts des thématiques plus qu’actuelles, commençant par une prise de conscience personnelle dans un monde où chacun se doit d’être un Acteur Eco-Responsable.

Sur 4 Degrees, ANOHNI s’exprime sur le réchauffement climatique, on retrouve un texte dur et à la fois poignant, ne faisant que refléter la réalité : « Je veux voir les poissons morts à la surface de la mer. Je veux les voir brûler, ce n’est que 4 degrès ». Elle se positionne politiquement en s’adressant au gouvernement américain et dénonce sur Execution la peine de mort. Comme un message adressé directement au président, Obama, met au même rang les pratiques immorales des Etats-Unis que celles de la Chine et l’Arabie saoudite, dans Drone Bomb Me, un titre rappelant que les États-Unis envoient des drones tueur en Afghanistan.

Des lignes électriques où sa voix ouvre sur un message : la prise de conscience du Monde Fou dans lequel on se trouve, savoir remettre en question ce que l’on croyait déjà acquis, “Normal”. Ce qui pourrait être perçu comme un message de désespoir, HOPELESSNESS met en lumière des sujets sensibles pour nous ouvrir la Voie.

Né en 1971 dans la ville de Chichester en Angleterre, Antony Hegarty est androgyne, ce qui va donner un caractère unique à sa voix, souvent comparé à celle de Nina Simone ou encore Marc Halmond.

Ses débuts commence en tant que Drag Queens au sein de Blacklips, à Manhattan, collectif artistique de théâtre expérimental, pour ensuite se diriger exclusivement dans la musique. Antony And The Johnsons germe de rencontres musicales pour sortir en 2000 son premier EP Antony & The Johnsons. Le nom du groupe rend hommage à Marsha P. Johnson, une militante pour le droit des trans dans les années 70. Reconnu pour leur approche musicale, ils vont aller jusqu’à attirer l’oreille de Lou Reed, qui interviendra dans The LakeAntony Hegarty est de retour en 2016, cette fois seul, sous le nom d’ANOHNI.

Vous pouvez la voir en concert le 4 juillet 2016, au Philarmonie de Paris, un live qui promet en sensations !

ANOHNI sur les internets :
Son Site
Son Youtube
Son Facebook

Tendrement,
Laurène,
Le Beau Bug.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-huit =