Les peintures insaisissables d’Andy Denzler

Andy Denzler nous donne à voir ses superbes peintures mais semble ne pas vouloir tout nous laisser, comme si au moment où on les regardait, elles étaient déjà en fuite, qu’on nous les reprenait.

Entre photoréalisme et expressionnisme abstrait, cet artiste s’inspire des médias, notamment la vidéo, d’où cette impression d’une image qui serait sur pause, dans un mouvement de distorsion. Ses peintures sont basées sur ses propres photographies, et par là même sont un témoignage sur notre époque dans laquelle la notion de temps est omniprésente, et s’immisce entre ses différentes couches de peinture, celles du passé et du présent, ou d’une réalité mêlée à la fiction.

Son approche implique un processus multicouches: il commence par une esquisse au crayon préliminaire, puis utilise une très fine couche de peinture à l’huile pour commencer l’aménagement et la définition de ses figures. Ensuite il peint sur le croquis en utilisant toujours de la peinture à l’huile, donnant l’image de son identité. Avant d’appliquer la couche finale, structurelle, il ajuste la surface de la toile, en grattant la peinture  jusqu’à ce qu’il soit satisfait du résultat. La couche supérieure de la peinture est appliquée rapidement; Andy Denzler permet aux couleurs d’interagir et converger, une technique qu’il exécute rapidement avec beaucoup d’attention. La distorsion altère l’image: le sujet déformé apparaît maintenant comme observé à travers une fenêtre amenant ainsi un certain sens de l’aliénation.

Andy Denzler - Ellin III, 2010- Oil on canvas

Andy Denzler – Ellin III, 2010- Oil on canvas

Andy Denzler, Decision 2013, Oil on canvas, 80X70 cm

Andy Denzler, Decision 2013, Oil on canvas, 80X70 cm

Andy Denzler - Distorted Window, 2015 - Oil on canvas - 55 1/10 × 47 1/5 in 140 × 120 cm

Andy Denzler – Distorted Window, 2015 – Oil on canvas – 55 1/10 × 47 1/5 in
140 × 120 cm

Andy Denzler Liquid Bedroom, 2016 Oil on canvas 70 9/10 × 118 1/10 in 180 × 300 cm

Andy Denzler – Liquid Bedroom, 2016 – Oil on canvas – 70 9/10 × 118 1/10 in – 180 × 300 cm

Andy Denzler Girl In A Leather Chair, 2015 Oil on canvas 55 1/10 × 47 1/5 in 140 × 120 cm

Andy Denzler – Girl In A Leather Chair, 2015 – Oil on canvas – 55 1/10 × 47 1/5 in – 140 × 120 cm

 

Andy Denzler - Osaka 6, 2015 - Oil on canvas - 180X150 cm

Andy Denzler – Osaka 6, 2015 – Oil on canvas – 180X150 cm

Andy Denzler - Girl with Chair, 2014 - Oil on canvas - 80X70 cm

Andy Denzler – Girl with Chair, 2014 – Oil on canvas – 80X70 cm

 

Andy Denzler - Vreneli vom Guggisberg, 2013 - Oil on canvas - 140X120 cm

Andy Denzler – Vreneli vom Guggisberg, 2013 – Oil on canvas – 140X120 cm

Andy Denzler - Natural Affection, 2015 - Oil on canvas - 70X80 cm

Andy Denzler – Natural Affection, 2015 – Oil on canvas – 70X80 cm

 

Andy Denzler Black Stone Island, 2015 Oil on canvas 78 7/10 × 118 1/10 in 200 × 300 cm

Andy Denzler Black Stone Island, 2015 – Oil on canvas – 78 7/10 × 118 1/10 in – 200 × 300 cm

Andy Denzler - Fashion Nurse, 2016 - Oil on canvas - 180X150 cm

Andy Denzler – Fashion Nurse, 2016 – Oil on canvas – 180X150 cm

Andy Denzler nous invite de la même façon à brouiller notre perception avec ses sculptures qui laissent là encore une grande latitude à appropriation du spectateur.

Andy Denzler, 'Liquid Walking Woman,' 2016, Opera Gallery Andy Denzler Liquid Walking Woman, 2016 Bronze 78 7/10 × 30 7/10 × 28 3/10 in 200 × 78 × 72 cm Edition of 3 + 2AP

Andy Denzler, ‘Liquid Walking Woman,’ 2016 – Bronze -,78 7/10 × 30 7/10 × 28 3/10 in – 200 × 78 × 72 cm – Edition of 3 + 2AP

Andy Denzler, 'Bust I,' 2015, Opera Gallery Andy Denzler Bust I, 2015 Bronze 11 × 9 2/5 × 6 3/10 in 28 × 24 × 16 cm Edition of 6 + 2AP

Andy Denzler, ‘Bust I,’ 2015 – Bronze – 11 × 9 2/5 × 6 3/10 in – 28 × 24 × 16 cm – Edition of 6 + 2AP

Retrouvez les œuvres d’Andy Denzler sur son site: http://www.andydenzler.com

Pour ceux qui auraient la chance d’aller à Londres, il fait l’objet d’une exposition nommée “Between here and there” jusqu’au 20 mai 2016 à la Opera Gallery 134 New Bond, Londres.

Tendrement,
Milena Kodratoff,
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 12 =