Amsterdam Dance Event 2016

Peut-être que ça ne vous dit rien, et on espère que cet article vous donnera envie de vous y rendre l’année prochaine, voici notre festival report du Amsterdam Dance Event 2016.

Mercredi 19 octobre : JOUR 1
11h20 : Départ la gare Lille Europe pour 5h de bus avant d’arriver à Amsterdam Sloterdijk ce que l’on n’avait pas pris en compte donc encore un petit trajet en rer et c’est partit pour le ADE !

18h : Après avoir déposé nos affaires, direction le De Brakke pour récupérer le programme, la carte et d’autres petites informations afin de savoir les bons plans du jour. Endroit très convivial avec un petit restaurant collé au centre d’information, un petit dj set en continu dans le centre, une sorte de Lab où l’on pouvait essayer des certains synthé, et surtout où l’on a rencontré les “organisateurs” de Splice, un superbe concept pour les producteurs de musique.

De Braake / ADE

18h30 : Petit pot de bienvenu au Dylan pour rencontrer les personnes présentent à ce festival en partie pour le travail, afin d’échanger avec des personnes intéressées ou du moins concernées pas notre travail et nous du leur. Un beau système de rencontre.

19h : On se dirige vers le Paradisio, merveilleux endroit que l’on ne connaissait pas encore, cet endroit de fête était à l’origine une église bâtie en 1880 avant de se transformer en lieu culturel et salle de concert en 1968 et d’être baptisée le Poptemple pour le nombre de soirées pop qui y ont été organisées. Alors pour commencer ce festival, autant dire que l’on pouvait pas s’attendre à un évènement aussi surprenant, car c’était le grand retour de Craig David et son projet TS5 dans lequel il reprend des classiques du rap, rnb avec son incroyable flow, un show à voir si vous en avez l’occasion !

 

craigdavid presents TS5 #drake #cover #strong #ADE16 #day1

Une vidéo publiée par Le Beau Bug (@lebeaubug) le


00h30 / 1h
: Après la claque dantesque que l’on vient de se prendre on se dirige vers Chicago Social Club pour la Percolate x AVA Festival ADE Showcase avec Leon Vynehall, Gerd Janson ou encore Harvey Sutherland dont on a raté le live car l’on est arrivé un peu trop tard, et que l’on ne ratera pas la prochaine fois !

Jeudi 20 octobre : JOUR 2
11 h : 1er réveil, encore plein d’énergie, c’est parti pour une petite balade dans Amsterdam, avec pour commencer une petite exposition improvisée This is not a Tourist Trap.

This is not a Tourist Trap

14h : Après un bon burger royal on reprend notre petite balade, et l’on est passé devant une entrée une peu spécial, pour un endroit des plus originaux, en mode rooftop, avec Urbanears le concepteur de casque, le label Clone Records et leur stand de vinyles tout ça dans une ambiance hygge avec des petites boissons à disposition, un concepteur de cocktail très original, et une salle remplie de nounours pour se reposer tel un enfant.

Urbanears x Clone Records / Amsterdam View

Urbanears / Amsterdam View

16h : Changement de cap, direction le CompagnieTheater pour le talkshow de Francesco Tristano qui présente son nouveau show le P:anorig, et à notre belle surprise, un autre Lab avec des systèmes sons les plus improbables les unes que les autres.

 

TR-?0? #drum #machin #trying #time #lab #day2

Une vidéo publiée par Le Beau Bug (@lebeaubug) le

22h : Trop tard pour l’instore ADE de la boutique du label Rush Hour, mais petit tour quand même en attendant la deuxième et pas n’importe quelle soirée.

23h > 06h : L’une des soirées que l’on aurait manqué pour rien au monde, (et on en rajoute pas) la release party du nouvel album de Soul Clap, en mode all night long, wow wow wow, c’est pour ce genre de soirée que l’Amsterdam Dance Event est un festival hors du commun !

 

@soulclapofficial #album #release #party #amazingasusual #groove #love #disco #house #day2

Une vidéo publiée par Le Beau Bug (@lebeaubug) le


Vendredi 21 octobre :
JOUR 3
18h : Les journées commencent à se raccourcir, et oui, on n’est pas des robots et la fatigue commence à se faire ressentir, mais on se rend au Felix Meritis pour un petit rendez-vous pro, très intéressant.

Felix Meritis / ADE

00h : Après quelques verres de motivation dans un petit troqué découvert l’année précédente, on se motive pour la Logtenoten x Crew Love au café Stanislavski sur la place du Leidseplein* à la poursuite du Crew Love, qui nous avait fait tournée la tête l’année dernière avec cette fois-ci, Dimitri From Paris, PillowTalk, Guy Gravier d’un coté et de l’autre Nick Monaco, Wolf+Lamb, Soultage, et les Djs du Crew Love, Soul Clap, Wolf+Lamb, Nick Monaco avec une mention spécial pour le finish d’un des membres de PillowTalk !
*pour la petite histoire, quand l’équipe de l’Ajax d’Amsterdam gagne la ligue, ils y vont soulever la coupe.


Samedi 22 octobre :
JOUR 4
18h30 : Réveil très tardif, en route pour le Marktkantine, une salle de concert un peu excentré, pour le nouveau show P:anorig plus techno que ce qu’on avait l’habitude de voir de ce grand nom du piano, Francesco Tristano, aux cotés d’un des piliers de la techno, Derrick May, épique.

 

@francescotristanoofficial x @derrickmay presents P:anorig #new #live #classicelectroniquemusic #ADE16 #day4

Une vidéo publiée par Le Beau Bug (@lebeaubug) le


23h
: Plus de places sur les téléphones malheureusement, mais découverte d’un nouveau très beau club, le Claire, pour la Heist x Soundmachine avec Matthew Herbert, Detroit Swindle, Frits Wentink, Nebraska live, Honey Soundsystem, Beesmunt Soundsystem divisé en deux salles tout simplement superbe !

Dimanche 23 octobre : JOUR 5
On anticipe notre départ, car nos comptes ne suivaient plus, tout comme nos rotules, mais bravo et merci à toutes l’organisation du Amsterdam Dance Event pour une édition encore une fois très réussise !

Amsterdam Dance Event sur les internets :
Le Site
Le Facebook

Tendrement,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 × 3 =