Aloïse Sauvage – Jimy

On nous parle d’une artiste à suivre et les gens ne se trompent pas. Aloïse Sauvage est une artiste à suivre sur tous les tableaux artistiques, cinéma, cirque et musique, son talent est sans limite. Walkeuse dans l’âme, l’artiste a monté les marches du festival de Cannes avec l’équipe du film 120 battements par minutes en 2017  et a été aperçue dans la saison 2 de la série 10% et aux côtés de la prodigieuse Lily-Rose Deep dans Les Fauves. Aloïse Sauvage avait auparavant sorti quelques compositions musicales et chorégraphiques sur Youtube avec par exemple les morceaux Aphone et Ailleurs Higher qui nous ont immédiatement rendus impatients de la suite. Ses premiers pas sur la scène musicale ont d’ailleurs été possibles grâce au duo Ibeyi dont Aloïse Sauvage a pu faire les premières parties lors de leur tournée en 2018. Aujourd’hui nous découvrons tout ouïs la poésie tranchante et enivrante de son premier EP, Jimy, sorti chez Initial Artists Services, le label d’Eddy De Pretto.

“Ai-je tout caché, tout gâché, tout lâché ?
Ai-je tout froissé, tout fâché, tout fané ?”

La chorégraphie sonore commence avec Présentement, que nous avons pu découvrir visuellement avec un clip où la jeune femme s’envoie en l’air dévoilant une technique physique aux allures d’une Christine and the Queens 2.0. Cet hymne à l’absence dessine des notes d’une sensibilité aussi douce qu’enragée.

La suite de l’EP prend forme avec Parfois faut, un morceau qui témoigne, une fois de plus, d’une grande prouesse dans les mots et les rythmes. Le texte recherché se balade sur une production futuriste aux samples sombres. La voix autotunée de l’artiste chante un refrain qui résonne sauvagement en nous, augmentant notre soif d’en entendre plus.

“Jimy a Emy mais il y a 1000 raisons de s’t’aire
Si tout le monde s’y met, comment Jimy peut faire c’qui lui plait.”

Il semblerait que le morceau le plus frappant de cet opus soit Jimy, racontant l’histoire d’une femme “aveugle d’amour” prête à tout pour sa dulcinée. Les paroles sont riches de sens et plusieurs écoutes sont nécessaires pour savourer l’histoire mais aussi la production musicale sur laquelle Aloïse défend l’amour de deux femmes.

“Il faudra être prêts sans y avoir été préparés.”

Les derniers pas de danse de Jimy se dessinent sous L’orage, une dernière chanson à la poésie novatrice et explosive. Les tons se mélangent, le discours de la chanteuse passe d’une voix rauque à des aigües jusqu’encore inconnues, rien n’est impossible pour cette artiste multi-talents de 25 ans.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en apprendre plus sur son parcours et sa personnalité, nous vous laissons la découvrir à travers cette interview pour Basique :

Intéressés par sa tournée ? La voici!

Retrouvez Aloïse Sauvage sur les internets:
Facebook
Instagram
Twitter

Tendrement,
Louise Dornier
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 2 =