Agathie Christie mise à l’honneur

Quoi de mieux qu’un roman d’Agatha Christie adaptée au cinéma ! A sa grande habitude, la reine du crime nous mène en bateau avec une intrigue complexe accompagnée d’une fin originale. Tout comme l’adaptation de John Guillermin en 1978, Kenneth Branagh offre une nouvelle dimension à Mort sur le Nil en la transposant sur grand écran. Le spectateur retrouve l’un des personnages principaux à l’œuvre : le détective Hercule Poirot.

Synopsis : Au cours d’une luxueuse croisière sur le Nil, ce qui devait être une lune de miel idyllique se conclut par la mort brutale de la jeune mariée. Ce crime sonne la fin des vacances pour le détective Hercule Poirot. A bord en tant que passager, il se voit confier l’enquête par le capitaine du bateau. Et dans cette sombre affaire d’amour obsessionnel aux conséquences meurtrières, ce ne sont pas les suspects qui manquent ! S’ensuivent une série de rebondissements et de retournements de situation qui, sur fond de paysages grandioses, vont peu à peu déstabiliser les certitudes de chacun jusqu’à l’incroyable dénouement !

Credits : allo ciné

Etonnamment, les premiers instants du film nous renvoie dans les tranchées de la première guerre mondiale où l’on découvre un Hercule Poirot en uniforme de soldat. Ces séquences filmées en noir et blanc visent à nous peindre un personnage intelligent, attachant et amoureux. La mise en scène est réussie et permettra à l’intrigue future d’être mieux comprise.

Mort sur le Nil entremêle plusieurs histoires qui ont toutes comme points communs des problèmes de jalousie sentimentale. Toutefois une sort du lot et fait entrer en jeu la vengeance !

Credits : allo ciné

Emma Mackey, connue pour son rôle dans Sex Education, livre une époustouflante prestation dans le rôle de Jacqueline de Belfort. C’est avec brio qu’elle retranscrit la complexité de ce personnage tantôt passionnément amoureuse tantôt jalouse à en mourir. Mais aussi hypocrite autant qu’elle respire et à la fois très honnête. Cette ambivalence de sentiment danse sur le visage de l’actrice tout au long du film. Un personnage caractéristique, audacieux, atypique et ce jusqu’à la toute fin.

Credits : allo ciné

Les éléments clefs du livre d’Agatha Christie sont là : la mise en place de l’intrigue, l’observation méticuleuse du détective, des personnages fascinants, l’interrogatoire, la remise en question de chaque personnage dans la tête du lecteur, le point culminant de l’action et enfin la surprise de la découverte. Kenneth Branagh a respecté à la lettre l’importance de chaque étape pour créer un film digne du livre.

Pour conclure, l’adaptation de Mort sur le Nil sorti cette année a évidemment des points communs avec celle de 1978. Toutefois, la grande différence est le côté humain et touchant de Hercule Poirot. Le spectateur apprécie être proche du détective et d’en découvrir ces faiblesses. Cela ne le décrédibilise pas, bien au contraire !

Titre original : Death on the Nile
Date de sortie : 9 février 2022
Durée : 2h07 min
Genre : Policier, Thriller
Réalisateurs : Kenneth Branagh, Michael Green, Agatha Christie
Interprètes : Kenneth Branagh, Gal Gadot, Emma Mackey
Bande Annonce :

Tendrement,
Solène DIDELLE
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf − un =