Adieu les cons d’Albert Dupontel

Albert Dupontel est de retour ! Trois ans après Au revoir là-haut, l’un des réalisateur les plus décalés du cinéma français fait son retour, et vient tout rafler une nouvelle fois. Adieu les cons a été récompensé de sept césars, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur. Malgré la fermeture des salles de cinémas, le film a connu un démarrage phénoménal. Dans une logique de soutien au monde cinématographique durement impacté par la crise, Adieu les cons sera rediffusé en salle dès leur réouverture.

Synopsis : Lorsque son médecin apprend à Suze Trappet qu’elle est atteinte d’une maladie incurable, cette dernière décide de retrouver l’enfant qu’elle a été contrainte d’abandonner sous X durant son adolescence. Elle sera rejoint dans cette croisade par JB, quinquagénaire au bord du suicide et M. Blin, un aveugle qui ne manque pas d’énergie.

Aux côtés de Virginie Efira dans le rôle d’une femme brisée et victime de l’administration française, on retrouve une nouvelle fois Albert Dupontel en tant qu’acteur dans son propre film. Son personnage, interprété à merveille est à la fois pathétique et attachant. Un peu bêta mais tout de même prêt à en découdre pour arriver à ses fins. Le troisième membre du trio, incarné par Nicolas Marié apporte une touche d’humour à l’aventure qu’ils entreprennent. On ajoute au casting, Grégoire Ludig et David Marsais, toujours parfaits dans leurs rôles d’employés administratifs aux airs ahuris et peu débrouillards.

Salué par la critique, ce film est une satire du monde contemporain et de ses travers. C’est dans un décor théâtral, aux couleurs chaudes que l’on suit la quête de ces trois personnages, poussés à bout par le système. Avec une œuvre aussi drôle que bouleversante, nous faisant passer du rire aux larmes, Dupontel réussi à dépeindre une société bancale, remplie d’incohérences.

Les trois personnages aux traits caricaturaux livrent donc une bataille contre les “cons”. Ponctué par des bagarres ridicules et de nombreuses scènes d’une absurdité déconcertante, Adieu les cons, est un film qui marque les esprits de par son honnêteté et son cynisme.

On attend avec impatience le prochain film d’AD, “Second Tour“, annoncé pour 2021.

Date de sortie : 21 octobre 2020
Genre : Drame, Comédie
Durée : 1h28m
Nationalité : Française
Réalisateur : Albert Dupontel
Interprètes : Albert Dupontel, Virginie Efira, Nicolas Marié, Grégoire Ludwig, David Marsais …
Bande Annonce :

Tendrement,
Valentine de Cormis,
Le Beau Bug

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    3 × cinq =