Cérémonie des Golden Globes 2017

Meryl Streep et son Cecil B. DeMille Award

Dimanche dernier se déroulait la 74e cérémonie des Golden Globes, récompensant les meilleurs films et séries de l’année 2016.
S’il ne s’agit en général que d’une répétition en attendant la prestigieuse cérémonie des Oscars, les Golden Globes ont au moins le mérite de récompenser les stars du petit écran qui, de nos jours, méritent tout autant d’attention et de respect que le cinéma avec un grand C.

L’attention s’est d’abord portée sur le nouveau présentateur de la cérémonie, Mr Jimmy Fallon, qui, en plus d’une introduction vidéo particulièrement réussie, a su utiliser l’humour à bon escient tout au long de la cérémonie ce qui n’était pas toujours le cas de son prédécesseur, l’humoriste Ricky Gervais. Il s’agit toutefois de notre opinion, et nous la défendrons, mais il est vrai que bon nombre de médias ont quant à eux estimé que Fallon avait été bien en dessous de Jimmy Kimmel, autre star de la télévision américaine et présentateur des Oscars 2016.

Quelque soit votre avis, nous vous laissons profiter de sa vidéo introductive qui, en seulement 5 minutes, réussit à résumer l’année 2016 du cinéma et de la télévision.

Si l’attention s’est donc portée dans un premier temps sur Jimmy Fallon, elle fut ensuite accaparée, et pour de très bonnes raisons, par le discours de Mrs. Meryl Streep lorsqu’elle s’est vue remettre le prix d’honneur Cecil B. DeMille Award pour l’intégralité de sa carrière. Au delà du fait d’être la plus grande actrice qu’Hollywood n’ait jamais connu, Meryl Streep a également le sens des réalités et a préféré profiter de ces quelques minutes sur scène pour parler à coeur ouvert du monde dans lequel nous vivons plutôt que de parler d’elle.

Ce discours est émouvant, poignant mais surtout très juste et pour ce beau bug nous tenons à la remercier et à vous partager son discours en vidéo.

Si cet article devait initialement s’arrêter sur ce discours, il est également important de féliciter d’autres beaux vainqueurs de la soirée : Madame Isabelle Huppert pour son Golden Globe de meilleure actrice dramatique dans Elle de Paul Verhoeven, le film La La Land de Damien Chazelle pour sa folle razzia et enfin Donald Glover, acteur rappeur, qui parvient à réunir ses deux passions dans la nouvelle série Atlanta.

Nous nous retrouverons pour le debrief de la cérémonie des Oscars qui se tiendra le 26 Février à Hollywood et en attendant vous pouvez retrouver le palmarès complet des Golden Globes 2017 ci dessous.

Palmarès des Golden Globes 2017 :

– Meilleure comédie : La La Land de Damien Chazelle
– Meilleure actrice de comédie : Emma Stone dans La La Land de Damien Chazelle
– Meilleur acteur de comédie : Ryan Gosling dans La La Land de Damien Chazelle 
– Meilleur film dramatique : Moonlight de Barry Jenkins
– Meilleur actrice de film dramatique : Isabelle Hupert dans Elle de Paul Verhoeven
– Meilleur acteur de film dramatique : Casey Affleck dans Manchester by the sea de Kenneth Lonergan 
– Meilleur scénario : La La Land de Damien Chazelle
– Meilleure musique et chansons originales : La La Land de Damien Chazelle
– Meilleur film en langue étrangère : Elle de Paul Verhoeven
– Meilleure actrice dans un second rôle : Violas Davis dans Fences de Denzel Washington 
– Meilleur acteur dans un second rôle : Aaron Taylor-Johnson dans Noctural Animals de Tom Ford
– Meilleur film d’animation : Zootopie de Disney

– Meilleure série dramatique : The Crown 
– Meilleur actrice dans une série dramatique : Claire Foy dans The Crown
– Meilleur acteur dans une série dramatique : Billy Bob Thornton dans Goliath
– Meilleure comédie : Atlanta
– Meilleure actrice dans une comédie : Tracee Ellis Ross dans Black-ish
– Meilleur acteur dans une comédie : Donald Glover dans Atlanta
– Meilleure série courte : The People v. O.J. Simpson : American Crime Story
– Meilleur actrice dans une série courte : Sarah Paulson dans The People v. O.J. Simpson : American Crime Story
– Meilleur acteur dans une série courte : Tom Hiddleston dans The Night Manager 
– Meilleur second rôle féminin : Olivia Colman dans The Night Manager 
– Meilleur second rôle masculin : Hugh Laurie dans The Night Manager 

Tendrement,
Baptiste Leroy
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + huit =