ØjeRum: Collages chimériques

Øjerum avec ses collages, nous entraine dans un univers plein de poésie et quelque peu anachronique, mêlant des visages à des paysages d’un étrange quiétude ou à des architectures religieuses. Les personnages, dans leur posture quelque peu hiératique ne sont pas sans nous faire penser à des sortes d’icônes. Et dans un immense paradoxe, c’est en décapitant ses madones, qu’il leur permet de se libérer du cadre dans lequel elles semblent poser depuis le moyen age, leur permettant de s’évader dans des  immensités glacées ou des ciels étoilés.

Pour ses compositions, il utilise d’anciens magazines ou coupures de journaux sans les retoucher, ce qui explique les traces de décoloration ou d’usure, qu’il aime à célébrer plutot que de les jeter ou les trafiquer. 

Son travail s’appuie donc sur des réflexions philosophiques, et si sa posture est clairement de nous offrir une part de rêve et de magie, il nous emporte dans un silence, une parenthèse mélancolique et intemporelle.

 

ØjeRum – Reversed Cathedral

 

ØjeRum – Needle Shaped Silence

 

ØjeRum – Neddle shaped Silence

 

ØjeRum – Needle Shaped Silence

 

ØjeRum – Needle Shaped Silence

 

ØjeRum – Needle Shaped Silence

ØjeRum – Needle Shaped Silence

 

ØjeRum – Silent Figure with landscape

 

ØjeRum – Landscape with silent figure

Retrouvez les collages d’Øjerum sur son site http://oejerum.dk ou son instagram: https://www.instagram.com/oejerum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *